Lutte contre la propagation du COVID-19/ La CNTT fait don de bavettes à ses représentants des Unions préfectorales des cinq régions puis les sensibilise sur l’observance stricte des gestes barrières

0
463
Spread the love

 

Une délégation de la Confédération Nationale des Travailleurs du Togo(CNTT) était en tournée du 20 au 25 avril 2020 dans les cinq régions du pays. Objectif, rencontrer ses membres des unions préfectorales de ces cinq régions. La délégation dirigée par M. Kabassem, trésorier général de cette centrale syndicale n’est  pas allée les mains vides. Elle avait les bras chargés de bavettes pour remettre aux premiers responsables de ces unions préfectorales en vue de se prémunir contre l’expansion de pandémie. Dans chaque région outre la remise des lots de cache-nez, elle a saisi aussi l’occasion pour les sensibiliser sur le respect scrupuleux des gestes barrières pour éviter de contracter le virus et de briser la chaîne de transmission.

La confédération Nationale des Travailleurs du Togo(CNTT) est toujours sur tous les fronts pour lutter contre cet ennemi invisible qui est le COVID-19. Après son communiqué de presse dans lequel elle a salué les efforts des autorités dans la riposte contre  la pandémie et invité par la même occasion les populations à s’inscrire résolument dans respect des mesures barrières édictées par le gouvernement pour endiguer la maladie, elle a dépêché du 20 au 25 avril 2020, une délégation de quatre membres qui a sillonné les cinq régions économiques du pays pour offrir des bavettes aux membres des Unions préfectorales. Ce don remis au nom du Secrétaire général de la CNTT, M. Yves Agui Palanga par Françoise Simala et Moumouni Traore a été réceptionné à Dapaong et à Keve, par M. Douti Tchimbiandja et Kossi Awu respectivement Préfet de Tône et de l’Ave. A Kara, Sokodé et à Atakpamé la réception a été faite par les premiers responsables des Unions Préfectorales représentant la CNTT dans ces régions.

Les deux préfets ont salué cette initiative de la CNTT qui vise à soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre ce virus et surtout à protéger ses membres ainsi que des personnes vulnérables de cette pandémie, indiquant que ce geste quoique symbolique est plein de sens car pour eux l’important n’est pas ce qu’on donne mais  la manière et le message que ce don véhicule. A Keve par exemple le don vise les membres de l’USYNTRACSA-Ave (Union Syndicale des Transporteurs et Chargeurs de Sable Siteux de l’Ave et l’Association pour le Développement et l’Emergence du Canton de Tovégan (ADECAT). C’est le Préfet de l’Ave qui a remis le don au secrétaire général de l’USYNTRACSA-Ave M. Adraky Emmanuel et à M. Albert Zilevou, secrétaire général de l’ADECAT. Cette association sera chargée de distribuer ces bavettes aux couches vulnérables dans trois villages de la préfecture.

A travers ce geste, le Secrétaire Général de la CNTT, M. Yves Agui Palanga entend accompagner les membres des unions préfectorales pendant cette période de la pandémie  pour leur permettre de se prémunir contre ce fléau et surtout pour limiter la propagation du coronavirus. Ce geste s’inscrit aussi dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Coronavirus (COVID 19) et vient renforcer les mesures de prévention déjà disponibles au niveau de chaque syndicat. Le but est d’amener les membres des Unions préfectorales  à se prémunir contre la propagation de ce virus, en vue d’arrêter la chaîne de sa contamination au Togo.

Intervenant au nom du Secrétaire Général de la CNTT, Françoise Simala, membre de la commission exécutive nationale chargée de l’éducation ouvrière, point focal organising Togo a tout d’abord transmis le salut fraternel et syndical du premier responsable de cette organisation syndicale. Elle a ensuite expliqué la portée de leur action. Elle a par ailleurs rappelé aux membres de SYNTRACO, à l’association ADECAT et aux syndicats les mesures barrières édictées par le gouvernement à savoir le lavage systématique des mains avec du savon ou du gel hydro-alcoolique, le port obligatoire des masques et la distanciation sociale avant de les inviter au respect strict de  ces mesures qui permettront d’endiguer cette pandémie. Pour sa part M. Kabassem, Trésorier Général de la CNTT a mis l’accent sur la qualité des bavettes qui ne sont pas comme les autres. Celui a fait savoir que les bavettes de la CNTT sont lavables et à usage multiple. Il a invité les bénéficiaires à en faire un bon usage.

Les représentants des unions préfectorales et de l’ADECAT, bénéficiaires ont remercié la CNTT et ses premiers responsables pour ce geste louable et ont rassuré les donateurs quant au bon usage qui en sera fait. « Nous remercions vivement la CNTT pour ce geste. Ce don vient appuyer les dispositifs de mesures-barrières déjà mis à notre disposition. Ceci nous encourage à conscientiser davantage nos camarades syndiqués au respect scrupuleux des mesures de prévention », a souligné M. Agba, SG de SYNTRACO. Même son de cloche chez M. Albert Zilevou, secrétaire général de l’ADECAT. « « Nous sommes contents d’avoir reçu ce don de la CNTT, au nom de l’association pour le développement et l’émergence du canton de Tovégan, nous allons remettre ce don à trois villages. Les bénéficiaires seront les personnes les plus vulnérables et les plus exposées à savoir les coiffeuses, les couturières et aux conducteurs de taxi-moto. Nous n’allons pas oublier le centre hospitalier. Ce don vient appuyer les efforts de notre association qui a prévu en son sein une centaine de bavettes et quelques flacons de gel hydro-alcoolique. Nous allons coupler la distribution avec le don que la CNTT vient de nous offrir  pour mettre à la disposition de la population », a-t-il indiqué ajoutant que ce don vient à point nommé car il comble un besoin qui se faisait sentir au niveau des populations. « Le besoin se faisant sentir car nous sommes en lutte contre cette pandémie que personne ne s’y attendait ni s’est préparé pour l’affronter. Ce don est bien venu parce nous avons des séances de  sensibilisation sur le respect des gestes barrières à l’intention des populations et on ne peut pas le faire sans le matériel de protection », a-t-il ajouté. M. Adraky Emmanuel, secrétaire général de l’USYNTRACSA-Ave, pour sa part,  a salué le geste de la CNTT qui vise à les prémunir de la maladie à coronavirus. Il a ensuite rappelé les dispositifs déjà pris au sein de son syndicat avant de promettre d’intensifier la sensibilisation au niveau de leur organisation. «  Je suis très content du fait que la CNTT ait pu penser à nous dans cette période critique de la maladie à coronavirus en nous offrant du matériel de protection. Ce geste est à saluer car à travers ce don la CNTT veut lutter contre la propagation de cette pandémie et surtout  nous protéger de ce virus invisible qui tue. Au niveau de mon syndicat, nous avons pris des mesures. Nous avons installé le matériel de lavage à mains pour que chaque membre avant de rentrer dans le service puisse laver ses mains. Nous contrôlons  aussi le port obligatoire de masques. Ce que j’ai appris aujourd’hui, à mon retour je vais continuer la sensibilisation avec les membres de mon syndicat afin que nous venions à bout de cette maladie à coronavirus », a-t-il conclu.

A chaque étape de la tournée, la remise de don est couplée de séance de sensibilisation à l’endroit des syndicats. La CNTT continue de lancer un appel à tous les travailleurs de tout secteur d’activité afin que ceux-ci mettent en application les mesures barrières édictées par le gouvernement. Tout est bien qui finit bien dit-on souvent, et c’est en toute beauté que cette mission s’est achevée au grand bonheur des bénéficiaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici