Lutte contre la propagation du Coronavirus, L’ONG Baraka City vole au secours des populations de Tchaoudjo et Assoli

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

 

Toujours à l’écoute de sa communauté, Le Directeur Général de l’ONG Baraka City, M. Kekeou Watahibou Moubachr  joue sa partition dans cette lutte contre la propagation de la pandémie à Coronavirus. Et comme de son habitude, il a une fois encore fait parler son cœur  à travers son ONG qui a mis gracieusement à la disposition des populations de Tchaoudjo et Assoli un don de kits de lavage à mains, des gants et du gel hydro-alcoolique, du savon et dix mille masques. Le tout pour un montant total de 16 000 000 francs CFA. Ceci pour venir au chevet des populations de ces deux préfectures pendant ces moments critiques de la maladie au Covid-19. Ce don vient en appui aux efforts du gouvernement dans cette lutte contre ce virus invisible.

C’est un soutien au gouvernement togolais, l’ONG internationale Baraka City met à la disposition des unités de soins périphériques(USP) de Tchaoudjo, des dispositifs de lave-mains, matériel sanitaire pour continuer à combattre le Coronavirus. Le dispositif fait partie des mesures barrières afin de rompre la chaîne de propagation du virus invisible qui fait rage dans le monde.

Pour le directeur exécutif de l’ONG Baraka City, Issa Massassaba, ce don vise à appuyer le gouvernement togolais dans sa lutte contre la propagation de cette pandémie. « Ce geste vient en appui aux efforts du gouvernement dans la lutte contre le Covid-19. Nous avons senti la nécessité d’appuyer le gouvernement parce qu’il fait des efforts pour épargner la population de cette pandémie. Ces efforts doivent être accompagnés par les ONG que nous sommes, c’est pour cela que nous avons décidé de l’appuyer à travers ce don qui ira aux USP de la préfecture de Tchaoudjo et d’Assoli pour que le personnel soignant soit en premier lieu protégé afin que la population en retour soit aussi protégée », a-t-il souligné.

blank

Les responsables des Unités de Soins Périphériques (USP) bénéficiaires de ce don n’ont pas manqué de sensibiliser les populations au respect strict des mesures barrières. « Nous demandons aux populations de respecter scrupuleusement et rigoureusement les mesures préventives que l’Etat a prises parce que ce sont ces mesures qui nous permettront d’éviter cette maladie et limiter sa propagation. Dans cette préfecture, le gouvernement a pris quelques mesures, le bouclage de la zone. Nous demandons à la population de ne pas s’approcher de la zone bouclée. Nous demandons aux populations en étant chez elles d’observer les mesures préventives, notamment le lavage systématique des mains, tousser ou éternuer dans le creux du coude, le port obligatoire des masques, ne pas se rendre dans un lieu où il y a attroupement d’hommes. Nous connaissons cette localité où les gens aiment visiter leurs voisins mais leur disons que nous sommes dans un moment critique. Alors, nous devons nous soustraire de ces habitudes et les reprendre après cette pandémie », fait savoir un responsable d’une unité de soins périphériques de Sokodé.

Outre les dispositifs de lave à mains, des gants et du gel hydro-alcoolique, du savon et dix mille masques ont été remis gracieusement à la disposition des USP. Le tout pour un montant total de 16 000 000 francs CFA. Le matériel une fois remis a été déployé immédiatement dans les USP bénéficiaires. «  Ce matériel, nous allons le disposer à l’entrée du centre pour le personnel et pour tous ceux qui viennent pour qu’ils puissent laver leurs mains avant de rentrer dans le centre. Nous avons déjà un dispositif et donc ce don vient renforcer le système de désinfection des mains », explique un infirmier. Un geste louable, salutaire et salvateur selon les populations bénéficiaires. « Nous tenons à remercier sincèrement l’ONG Baraka City et son Directeur Général pour son geste salutaire », témoigne un habitant de Sokodé.

A situation exceptionnelle des mesures exceptionnelles. C’est pourquoi au niveau des USP des mesures idoines ont été prises pour protéger les patients qui arrivent. « Déjà à l’entrée, nous avons déposé du savon pour qu’ils se lavent les mains avant d’aller se faire prendre la température. On a un thermomètre adapté pour ça. Tous ceux qui rentrent dans ce centre doivent porter des masques. Ils doivent aussi respecter les mesures de distanciation sociale d’au moins un mètre », explique un agent.

Le même matériel a été convoyé à Bafilo par l’ONG Baraka City. Un coup de cœur de son Directeur Général, M. Kekeou Watahibou Moubachr pour ensemble bouter hors cet ennemi invisible. Les responsables de cette ONG ont invité les populations aux respects des gestes barrières seules mesures pour  se protéger et arrêter la chaine de contamination de cette pandémie.

blank

Pour mémoire, Baraka City est une ONG internationale islamique, à but non lucratif fondée en 2008. C’est une association humanitaire qui vient en aide aux populations démunies dans plusieurs pays du monde. Au Togo, cette ONG de bienfaisance est active sur le terrain et vient en aide aux couches les plus démunies à travers des vivres et non vivres. Elle part en guerre contre la pauvreté dans le pays et lutte contre les maladies hydriques et promeut les activités génératrices de revenus. C’est pour cette raison qu’elle a lancé une campagne dénommée «  l’eau c’est la vie » qui a permis de doter plusieurs localités du pays des centaines de forages à motricité humaine. Dans le volet sécurité sanitaire, l’ONG Baraka City a construit des centres de santé dans certaines villes du pays notamment à Sokodé. Le don du matériel de lavage à mains et autres kits pour lutter contre la propagation du Covid-19, n’est donc pas le premier du genre pour Baraka City. Cette ONG a fait beaucoup de réalisations sur le plan social et humanitaire dans le pays.

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00