Covid 19 : Les cadres de l’Ogou à Lomé assistent les quatre Communes de préfecture

0
516
Spread the love

 

Les cadres de la préfecture de l’Ogou avec à leur tête le ministre David Oladokou ont fait le déplacement le dimanche 14 juin 2020 dans le chef-lieu de la préfecture, les bras chargés de dons. Une manière pour ceux-ci de marquer leur solidarité avec les maires des quatre Communes à la veille de la reprise des classes pour les élèves des classes d’examen suite à la décision du gouvernement de la réouverture des établissements scolaires afin de pouvoir bien protéger les apprenants et la communauté de la covid19.  Ce don est composé de 17.500 masques (cache nez à usage multiple) et de 35 dispositifs de lavage des mains motrices à haut de  gamme.

Pour le président du comité de Local de riposte, le préfet de l’Ogou, Edoh Akakpo, « le cadre de la pandémie COVID-19 est connu de tous. La pandémie a fait beaucoup de ravages, mais il a plu à Dieu de nous protéger jusqu’ici, de protéger les filles et fils de l’ogou partout ils sont. Même lorsqu’on est loin des yeux, on est toujours proche du cœur », a souligné le préfet de l’Ogou. Un geste salué par les bénéficiaires qui n’attendaient pas mieux. Pleine d’émotions, ceux-ci ont  manqué de mots pour témoigner leur  gratitude aux généreux donateurs. « Les cadres ont osé parce que le temps est difficile pour tout le monde, rassemblé les moyens pour venir au secours des populations afin que la pandémie n’ait pas droit de citer la préfecture de l’Ogou. Les cœurs sont attachés chacun à ses mains pour vous dire merci de ce grand geste », ont-ils déclaré.

Selon madame le Maire de la commune Ogou 1 secrétaire exécutif adjointe du parti UNIR, Yawa Ahofa KOUIGAN,  « ce qui est remarquable dans le pays le Togo c’est le caractère rigoureux du riposte qui est conduite avec une extrême sagesse et beaucoup dextérité par le Chef de l’État.  Nous devons également à la vérité des faits de rappeler que ce qui Constant aussi c’est la sollicitude du parti UNIR qui se tient au côté de la population avec des appuis multiformes depuis l’enregistrement du premier cas de covid 19 au Togo le 6 Mars 2020. Au nom des collègues Maires de l’Ogou d’être ce jour bénéficiaire de ce don qui doit appuyer les efforts déjà mis en œuvre pour le plus grand soulagement des administrés ». Mme le maire a salué le timing de ce don qui vient à point nommé à la veille de la reprise de cours pour doter les apprenants des salles d’examen et renforcer ce qui est déjà mis à leur disposition par le mécanisme du gouvernement.  Elle a enfin remercié les cadres de l’Ogou de Lomé et le préfet de l’Ogou, président du comité local qui œuvrent sans relâche.

Pour le ministre Oladokou chef de la délégation des cadres de l’Ogou à Lomé, toutes ces actions sont l’œuvre des  cadres du parti UNIR pour dire enfin que UNIR n’est pas en marge de ce qui se passe. On ne doit pas se faire des illusions, au Togo il va falloir remercier le président de la République pour son leadership dans la lutte contre le covid 19. Il a  profité pour saluer le préfet, les honorables députés et les maires qui dès le début se sont organisés pour sensibiliser la population, mettre à la population des dispositifs de lave main et des masques. « Ce que nous venons faire aujourd’hui c’est pour renforcer l’existant, c’est en cela que les cadres de l’Ogou à Lomé ont mis la main dans la poche pour mettre à la disposition des quatre Maires 35 dispositifs de lave main et 17.500 masques qui seront disposés aux apprenants et enseignants. Ce qui a motivé les cadres à l’achat de ces cache-nez c’est la reprise des classes », a-t-il souligné. Le ministre a invité les maires à jouer un rôle important dans la distribution de ses masques aux établissements scolaires et insister sur le respect et l’application stricte des mesures barrières contre la  covid 19.

                                                                                                       Marcel Akakpo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici