Amou/ L’EPP de Zavé dans le canton de Kpategan fait peau neuve

0
581
Spread the love

Faisant partie des localités ciblées parmi les 31 préfectures touchées par le projet de “ Filets Sociaux et Services de Base (FSB) et du projet d’opportunités d’Emplois pour les Jeunes Vulnérables (EJV)”, le village de Zavé situé dans le canton de Kpategan (Préf d’Amou),a vu le bâtiment scolaire de ses cours primaires publiques réhabilité et bien bâti.

Ce 30 juin 2020, les populations de ladite localité ont procédé à la réception provisoire dudit joyau dont les travaux d’ouvrage ont couvert la période de Janvier à Mai 2020,soit six mois de travaux de réhabilitation. L’ouvrage composé d’un bâtiment de deux (2) classes avec bureau et dortoir et de deux (2) blocs de latrines de type VIP à trois (3) cabines chacun, fait donc la fierté de Zavé.

Les apprenants et les enseignants avec le soutien des parents d’élèves et des populations, ont manifesté leur joie à l’endroit des autorités togolaises, pour ce chef d’œuvre qui vient remplacer le vieux hangar de fortune qui accueillait les enfants dans le passé et surtout, le Chef de l’état à travers de l’ANADEB qui veille au gré des réalisations des différents projets pour leur bien-être des populations Vulnérables.

Estimé à 12.946.602 francs CFA, cet ouvrage est le seul bâtiment scolaire servant de jardin d’enfant parmi les 41 micro-projets dont bénéficiera la région des Plateaux dans le cadre de la sous composante « Infrastructures de base » du projet FSB. Ce volet du projet FSB, vise à soutenir la réhabilitation et la construction de 200 infrastructures de base dans les communautés ciblées pour permettre d’accroître l’accès aux services socio-économiques afférents.

Le projet FSB initié par L’État togolais avec l’appui financier de la Banque mondiale, est mis en œuvre par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) sur toute l’étendue du territoire national et au terme du délai d’exécution de ses œuvres, les localités ciblées de la région des Plateaux seraient dotées d’une vingtaine (20) bâtiments scolaires, de dix (10) forages, de trois (03) centres communautaires, de cinq (05) micro-projets d’aménagement de piste et de construction de ponceaux, de trois (03)  Unités de soins périphériques (USP) réhabilitées et équipées.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici