Opération Togo Propre/Le MFU a mis au propre les artères et carrefours de la ville de Lomé

0
650
Spread the love

Les militants et sympathisants du parti Union pour la République (UNIR) ont observé le samedi 1er août 2020, l’opération de salubrité publique « Togo Propre » sur toute l’étendue du territoire national. A Lomé, les membres du Mouvement des Femmes pour UNIR (MFU) ont donné le ton à l’opération. Cette sortie s’inscrit dans le cadre de la journée nationale Togo propre instituée par le gouvernement tous les premiers samedis du mois.

L’honorable Raymonde Kayi Lawson, déléguée nationale du MFU

Les militantes et militants du parti Union pour la République(UNIR) ont organisé une opération de salubrité, le samedi 1er  août sur toute l’étendue du territoire national. A Lomé le Mouvement des Femmes pour Unir(MFU), n’a pas dérogé à la tradition. Ses membres ont répondu massivement  à l’appel de leur parti pour l’opération « Togo propre » de ce mois d’Août 2020. Cette sortie s’inscrit dans le cadre de la journée nationale Togo propre instituée par le gouvernement tous les premiers samedis du mois. Ainsi, munis de balaies, houes, râteaux et paniers, les militantes et militants du parti ont désherbé et balayé les abords des rues, enlevé les ordures qui jonchent les carrefours de la ville afin de rendre la capitale propre. « Les militantes d’UNIR et surtout les femmes du MFU  sont sortis dans plusieurs endroits de la capitale pour contribuer à l’œuvre mensuelle de salubrité publique. Mais aussi et surtout pour prôner le vivre ensemble et la paix qui règne dans notre pays », explique l’une des femmes du Mouvement des Femmes UNIR.

La déléguée nationale du Mouvement des Femmes pour UNIR(MFU),  a indiqué que c’est le premier samedi du mois et les militants de UNIR ont décidé de sortir pour mettre au propre toutes les grandes artères de Lomé.  L’honorable Raymonde Kayi Lawson de Souza a réitéré l’engagement et le soutien des femmes du Parti à la cause publique. Pour elle, « Les femmes font partie intégrante de la protection de l’environnement et notre rôle est de rendre propre notre pays à travers cette opération Togo-propre », a-t-elle indiqué.

Il faut rappeler que cette journée a été observée dans le strict respect des mesures barrières à la Covid-19. La répétition étant pédagogique, les premiers responsables du parti n’ont pas manqué de rappeler aux participants les gestes barrière qui sauvent notamment, le port obligatoire de masques, le lavage des mains à l’eau et au savon, la distanciation physique d’au moins un mètre.

C’est d’ailleurs dans ce sens que la déléguée nationale du MFU a souligné que le Togo à l’instar des autres pays du monde traverse une période de pandémie ; pour éviter cette maladie, il faut de la propreté pour vivre dans un environnement sain. « C’est notre participation à la préservation de la santé de la population et à la protection de l’environnement afin que les gens se portent très bien. Quand il y a la propreté on est en bonne santé et on peut éviter le Coronavirus au sein de la population », a-t-elle conclu.

La même opération s’est déroulée dans toutes les préfectures à travers les comités préfectoraux du Mouvement des Femmes pour UNIR MFU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici