Amou 3, COVID-19/l’Association Racine Féminine renforce les capacités des tantines dans la confection des masques de protection selon les normes internationales de l’OMS

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Porter des masques adéquats de protection, se laver les mains régulièrement avec de l’eau propre et du savon pour mieux se protéger contre la propagation de la maladie à Coronavirus, respecter la distanciation sociale, tels sont les mesures et gestes barrières instaurés par le gouvernement dans cette lutte mondiale contre le fléau de la pandémie du COVID-19, découvert dans la ville de Wuhan en Chine en 2019 et dont le premier cas au Togo, a été signalé le 06 Mars 2020.

Dans le souci d’accompagner les tantines Couturières de formation à être plus autonome et participer par leurs compétences et connaissances à la lutte contre la COVID-19, l’Association Racine Féminine a effectué une tournée dans les régions de la Kara notamment à Kabou, à Niamtougou au cours de laquelle elle a  eu à former une quarantaine de tantines à la confection des masques artisanaux de protection selon les normes de l’OMS et à la fabrication du savon liquide. La présidente de ladite institution, assistée de sa délégation, a profité pour  doter dans chaque localité visitée, des unités sanitaires de dispositifs de lave-mains (DLM), de savons liquides et de masques de protection.

blank

À l’étape de la région des Plateaux, ce sont les tantines du village d’Afidenyigba, localité située à 9 km de Hiheatro dans la commune Amou 3,qui ont bénéficié de ce sésame de l’A.R.F. Cette initiative, qui se déroule en deux phases (théorie et pratique) est rendue possible grâce à l’appui technique et financier du projet ProSante de la coopération allemande, mise en œuvre par la GIZ Togo permettra de fabriquer 20.000 masques dont 16.000 par les tantines de Lomé et les 4000 restants par les tantines de l’intérieur.

blank

L’objectif visé par ces sessions de formation, est de doter les habitants des régions de la Kara, des Plateaux et Maritime de 45 DLM dont 35 pour la région de la Kara,04 pour la région des Plateaux et 06 pour Lomé, de 80 bidons de savons liquides de 25 litres répartis entre les 03 régions ciblées, des bavettes (cache-nez),afin de les accompagner à respecter les mesures et gestes barrières instaurés par le gouvernement pour leur bien-être dans cette lutte contre la propagation de la maladie à Coronavirus et en outre de renforcer les capacités des tantines à la fabrication et confection de ses produits d’usage utile susceptible de devenir une activité génératrice de revenus (AGR) pour elles, d’après la présidente de l’Association Racine Féminine, Nadège Kodedjo AGBODJIVE.

blank

L’autonomisation de la femme est une priorité dans la politique de développement inclusif du Chef de l’État,  Faure Essozimna GNASSINGBÉ, en témoigne par divers programmes lancés à leur endroit, car dit-elle une femme épanouie est source de richesse pour  leur propre ménage, mais aussi pour la communauté dans son ensemble…

blank

Une femme autonome aidera la communauté à comprendre que la gente féminine a aussi un rôle à jouer dans le développement d’une nation.

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00