Atakpamé, COVID-19/ Les journalistes de la presse écrite et en ligne de la région des plateaux appelés à jouer leur partition dans la lutte anti Covid-19

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Une journée de Briefing a permis à une délégation du ministère de la santé et de la direction régionale de la santé, d’échanger avec les acteurs des médias en ligne et de la presse écrite de la région des plateaux sur certains points dans la lutte contre le Covid-19, le jeudi 10 septembre 2020. L’objectif d’une telle rencontre est de permettre à la cible de savoir cerner certaines informations primordiales dans le traitement des informations à apporter aux populations en tant qu’informateur et agent de sensibilisation.

D’entrée, AMLA Dzifanou Kokou, Point Focal Régional Promotion de la Santé Plateaux a tenu à rappeler aux participants les généralités sur la maladie à coronavirus, tel que l’origine, les voies de contamination, les statistiques sur le plan national et international, les mesures prises par le gouvernement togolais dans la lutte contre ladite pandémie et le pourquoi nous assistons à une recrudescence des foyers de contamination dans certaines localités de nos jours. Les différents médias présents à la séance de travail ont été invités à constituer un moteur fiable de relais d’information sur la réelle existence du coronavirus et que seules les mesures préventives doivent toujours observées et respectées pour une prévention adéquate.

Le Conseiller à la communication au ministère de la santé, Victorien K. BANASSIM et membre de la Cellule Sectoriel de Gestion de la Crise, a tenu dans son exposé, à rappeler les dispositions prises au niveau des frontières et des lieux de culte ( réouverture des frontières aérienne 1er août 2020, test PCR obligatoire à l’arrivée, réouverture des lieux de culte, mise en place d’un comité suivi etc….). Il a expliqué le bien-fondé et l’impact des rumeurs sur le monde et comment lutter contre la rumeur (la rumeur disparaît quand on répond aux questions et préoccupations des personnes qui ont peur). En cas de rumeurs, se référer au personnel de santé ou aux personnes ressources pour une réponse plus adéquate. Il a rappelé combien il est important de combattre la désinformation qui va avec l’expansion du virus et les rumeurs qui suivent.

blank

Mr Victorien BAKASSIM n’a pas manqué de rappeler à tout un chacun à  jouer sa partition dans cette lutte contre la propagation à la maladie à Coronavirus, qui est un combat mondial et surtout à l’endroit des hommes de la plume, d’être des vecteurs de bonnes et fiables informations pour mieux informer et sensibiliser l’opinion sur la véritable existence du covid-19 et combien il urge de respecter les mesures et gestes barrières instaurés par le gouvernement pour lutter contre sa propagation.

 

Anah ORRE

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00