Atakpamé : Le CIRPEF accouché suite à l’assemblée générale des acteurs de la filière bois

0
406
Spread the love

« Les opérateurs économiques de la filière bois au Togo face aux dures réalités de la gestion durable des ressources forestières », telle est la thématique qui a rassemblé le jeudi 17 Septembre 2020 dans les murs de la ville au sept collines, Atakpamé, les acteurs intervenants dans le domaine de l’exploitation commerciale de la filière bois au Togo.

La rencontre d’Atakpamé, tenue dans un contexte particulier et dans le respect strict des mesures et gestes barrières instaurés par le gouvernement pour lutter contre la pandémie à Coronavirus,a permis d’accoucher d’un Conseil Interprofession de Régulation et de la Promotion des Essences Forestières (C.I.R.P.E.F),afin de mieux fédérer leurs énergies pour affronter ensemble les défis auxquels ils font face dans leur domaine d’activité, surtout que le monde entier s’est engagé dans une course contre le changement climatique en mettant en œuvre les différentes conventions prises au sommet de Rio en 1992,dans l’intérêt de la promotion du développement durable.

Réguler le système de travail de bois au Togo suite à de multiples observations faites d’une exploitation anarchique des forêts, d’où dans un sursaut d’orgueil des syndicats des acteurs dudit domaine d’activité, décidé dans l’optique de protéger le système forestier dès cette année 2020,et d’œuvrer ensemble en partenariat avec le ministère pour que l’écosystème forestier ou la biodiversité forestière soit mieux protéger, selon le Président du CIRPEF,Jean Kokou ADETI. Pouvoir fédérer les énergies des associations et syndicats des exploitants de la filière bois avec l’appui technique des services étatiques et des partenaires internationaux technico-financiers tels que le FAO et la GIZ pour un impact plus accru de leurs actions dans la protection du système forestier malgré son exploitation, en œuvrant à ce que chaque togolais dispose d’un hectare d’espace reboisé, a-t- il renchéri.

Pour le ministre de l’Environnement, du Développement Durable et de la Protection de la Nature, Prof. David Wonou OLADOKOUN ,nul ne doute que l’utilisation rationnelle des ressources forestières contribuera à la gestion durable des ressources naturelles et au renforcement de la résilience aux effets pervers des changements, principe à priori énoncé par l’effet 12 de l’axe 3 du plan national de développement (2018-2022),qui fait sienne la vision du chef de l’État SEM, Faure Essozimna GNASSINGBÉ. Il a signifié qu’une nouvelle étape d’un partenariat fructueux au service de la protection de l’environnement vient d’être franchie et espère que ce partenariat public-privé puisse faciliter la mise en place des mécanismes novateurs d’utilisation durable des ressources forestières de la terre de nos aïeux. Pour finir, Le ministre OLADOKOUN a exhorté le CIRPEF, à fédérer ses énergies avec les autres organisations syndicales ou associations de la filière Bois, en suscitant leur adhésion à la gestion durable des ressources forestières et de lutte contre les changements climatiques qu’il prône.

Les travaux se sont déroulés en présence du ministre David Wonou OLADOKOUN, du Directeur régional du commerce, Djeri Tchien, représentant son ministre de tutelle, du préfet de l’Ogou, Edoh AKAKPO et autorités locales.

Liste complète des membres du CA de CIRPEF

Président ADETI Kokou Jean

1°VP:GNIMAVO Kodjo

2°VP: COMLAN Koffi

SG: GUMEDZO Kodjo

SGA:SAPE Yao kouma

TG: ABOUDOU Akosdiwa

TGA: TCHIKPE Rémi

1° conseiller : FAMBO Sena

2° conseiller :MENSAH Oscar

3° conseiller :KOUTODJO Yao Opokou.

CRI : HIBRAHIM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici