Bientôt un CEG pour le village d’Akato/Un don du Maire Aimé Koffi Djikounou

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Le Maire et Délégué communal du Mouvement des Jeunes Unir, Aimé Koffi Djikounou,  a procédé ce vendredi 18 septembre 2020 à la pose de la première pierre pour la construction d’un collège d’enseignement général dans le village d’Akato. La cérémonie s’est déroulée en présence du militant Agbotsè Komlan, fils du canton d’Aflao-Sagbado, des délégués communaux des différents mouvements du parti Unir, ainsi que des militants de base et chefs traditionnels des villages d’Aflao-Sagbado.

Rapprocher l’école des apprenants, tel est le souci de Aimé Koffi Djikounou, Maire et Délégué communal du Mouvement des Jeunes Unir. Et pour joindre l’acte à la parole, il a procédé le vendredi 18 septembre 2020 à la pose de la première pierre pour la construction d’un collège d’enseignement général dans le village d’Akato. La cérémonie s’est déroulée en présence du militant Agbotsè Komlan, fils du canton d’Aflao-Sagbado, des délégués communaux des différents mouvements du parti Unir, ainsi que des militants de base et chefs traditionnels des villages d’Aflao-Sagbado.

blank

A travers ce geste, le donateur veut apporter une réponse favorable aux doléances des populations d’Akato et soulager les collégiens des localités d’Akato Viepé, Akato Demé et Akato Avoemé qui étaient obligés de parcourir de longues distances pour leurs études secondaires.

blank

Pour, Aimé Koffi Djikounou, Délégué communal du MJU et maire de la commune Golfe 7, l’école reste aujourd’hui le ciment de toute nation et qu’il faille mettre en place un cadre propice pour une éducation réussie pour des générations bien bâtie afin d’assurer la relève de demain. Il a ensuite indiqué que, cette cérémonie marque un nouveau départ dans la vie des populations de ce village et celle des villages environnants. « Cette cérémonie marque un moment important dans la vie des populations environnantes. C’est pour les enfants, leurs parents et pour leurs professeurs que ce projet de construction des bâtiments scolaires est initié afin de rapprocher les centres d’études des populations. Le bâtiment qui sortira du sol d’ici peu, une fois achevé sera un lieu d’épanouissement, d’éducation, de fraternité et vecteur de réussite que nous souhaitons tous pour nos enfants de la commune Golfe 7 », a-t- il laissé entendre.

blank

Le Préfet du Golfe, M. Agbotsè Komlan a, en sa qualité de natif du canton, remercié les responsables du parti pour avoir répondu à l’appel de la population et a exhorté ses frères et sœurs à prendre soin du joyau qui leur sera offert.

blank

Le chef du village Akato-viépé, Togbui Agbeve V, présent à cette cérémonie de pose de la première pierre a au nom de toute la population de son village et de ses environ, remercié le parti Unir pour sa volonté de  construire un bâtiment qui va abriter les collégiens. Pour lui,  ce lancement de travaux de construction du bâtiment à Akato n’est pas l’effet d’un hasard. Il pense que les élections municipales qui se sont soldée par le choix du candidat du parti UNIR pour présider aux destinées de la commune Golfe 7 en la personne M. Aimé Djikounou est la pièce maîtresse qui a permis au parti de leur offrir ce CEG pour accompagner les efforts de scolarisation de la commune.

blank

Selon les responsables du projet, les élèves pourront intégrer le premier bâtiment dès la rentrée scolaire prochaine en attendant la construction d’autres bâtiments.

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00