Décentralisation/Ouverture de la troisième session ordinaire de l’année 2020 de la commune Golfe 7

0
168
Spread the love

Les activités de la troisième session ordinaire de l’année 2020 de la commune Golfe 7,  ont été ouvertes, le mercredi 23 septembre 2020. C’est le Maire de la commune Golfe 7, Aimé Koffi Djikounou qui a ouvert les travaux de cette session en présence du préfet du Golfe Komlan Agbotsè, deux des adjoints au maire, des conseillers municipaux, de Togbui Alley VIII, représentant du chef canton d’Aflao-Sagbado et des responsables des services municipaux. Au cours des assises, les élus locaux plancheront sur la présentation du bilan technique des activités exécutées, procéder à la mise sur pied du Conseil du citoyen.

La décentralisation au Togo est rentrée dans sa phase de mise en œuvre dans les 117 communes dont celle du Golfe 7. Conformément aux dispositions de l’article 93 de la loi n°2019‐006 du 26 juin 2019 portant modification de la loi n°2007‐011 du 13 mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales modifiée par la loi n°2018‐ 003 du 31 janvier 2018, le Conseil municipal de la commune du Golfe 7 (Aflao-Sagbado) a entamé le mercredi 23 septembre 2020, sa troisième session ordinaire de l’année.

 

Aimé Koffi Djikounou, Maire de la Commune Golfe 7

Cette session sera consacrée à la présentation du bilan technique des activités exécutées et la mise sur pied du Conseil du citoyen. D’autres points importants et d’autres communications sur des actions importantes à l’impact direct sur le quotidien des populations seront au menu des travaux de ces assises.

A l’ouverture des travaux, le Maire Aimé Djikounou a félicité les élus pour l’abnégation dont ils font preuve chaque jour à travers leur participation à toutes les activités initiées au niveau de l’administration communale en vue de l’atteinte des objectifs de développement et pour l’intérêt supérieur de leurs concitoyens. Il a ensuite exhorté les conseillers à aborder les différents dossiers qui feront l’objet de cette rencontre avec beaucoup de sérénité pour l’atteinte des résultats de la session. Par ailleurs, dans un contexte essentiellement marqué par la pandémie de la covid-19, Aimé Koffi Djikounou, maire du Golfe 7 a appelé l’ensemble des élus à plus de responsabilité pour assurer pleinement leurs obligations. « Vous n’êtes pas sans savoir que l’activité économique est au ralenti depuis quelques mois dans tout le pays. Cette situation due à la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus que traversent nos Etats, n’est pas sans conséquence sur nos recettes et surtout sur le quotidien de nos concitoyens. Elus locaux que nous sommes, nous avons le devoir de sensibiliser nos concitoyens au respect des mesures barrières à la Covid-19. De même, je nous exhorte à les motiver au payement des taxes municipales et impôts locaux », a-t- il indiqué.

Photo de famille des participants

Le préfet du Golfe a invité le Conseil municipal du Golfe 7 à travailler pleinement pour le rayonnement de leur commune. Il les a exhortés à mettre de côté les querelles intestines et à penser plutôt au développement communautaire à travers des projets porteurs.

                                                          Source: unir.tg et cellule communication Golfe 7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici