Visite de travail de la ministre déléguée chargée des Mines et de l’Energie dans les locaux de la CEET/ Mawunyo Mila AZIABLE s’engage à atteindre 100% d’accès universel à l’électricité d’ici 2030

0
427
Spread the love

La Ministre déléguée auprès du Président de la République, chargée de l’Energie et des Mines, Mme AZIABLE Mawunyo Mila était  le vendredi 6 novembre 2020 au siège de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) pour une visite de travail. Il était question pour la Ministre, de prendre connaissance de l’environnement de travail du personnel de la CEET, de rappeler aux dirigeants les objectifs assignés  à cette compagnie et de recueillir les préoccupations du personnel. C’était en présence du Directeur Général de cette société M. SANTIEGOU Laré Diog-Bath.

La ministre déléguée auprès du Président de la République, chargée de l’Energie et des Mines, AZIABLE Mawunyo Mila veut toucher du doigt l’environnement dans lequel travaille le personnel de la CEET. C’est pour cette raison qu’elle effectué une visite au siège de cette société. Mme la ministre qui était entourée pour la circonstance de ses collaborateurs a échangé avec les responsables de la compagnie sur les objectifs contenus dans le cahier de charge de son ministère et a recueilli leurs préoccupations. Pour le ministre, il faut atteindre forcément 100% d’accès pour tous à l’électricité à l’horizon 2030. Et pour y arriver il faudra redoubler d’efforts  à tous les niveaux car dit-elle, ce serait un échec si jusqu’en en 2030 il y a encore des personnes qui vivent  dans le noir avant de rappeler l’importance et complexité que revêt le secteur énergétique.

« Le secteur énergétique est un secteur très complexe avec de nombreux défis que nous avons acceptés de relever. Nous avons travaillé ensemble pour définir les objectifs de la feuille de route et nous nous sommes engagés à atteindre 100% d’accès universel à l’électricité en 2030, mais avec un objectif intermédiaire qui est de 75% de taux d’accès à l’électricité d’ici 2025, ceci avec 50% d’énergie renouvelable. Nous nous sommes aussi engagés à atteindre 30% de dépendance énergétique par rapport aux importations électriques et de réduire le nombre de coupures qui est de 25 coupures par client et par an. Si nous arrivons en 2030 et il y a une personne qui lève le doigt pour dire que je suis dans le noir, c’est que nous avons échoué », a-t-elle déclaré..

Le ministre Mila Aziablé tout en restant confiante quant à la réussite de cette lourde mission avec le concours de l’ensemble de ses administrés,  a invité le personnel de la CEET à jouer sa partition, à travailler d’avantage pour améliorer les services aux clients et pour l’atteinte des objectifs fixés car estime-t-elle, l’ampleur des défis reste énorme et nécessite une véritable volonté politique, la mise en place de structures  solides  et la mobilisation d’importants investissements et du personnel. « Nous devons travailler davantage pour améliorer le service à la clientèle qui est notre raison d’être. Nous avons une responsabilité importante et nous devons redoubler d’ardeur dans la mise en œuvre des mécanismes innovants afin d’accroître l’accès à l’électricité, parce que c’est de notre responsabilité de donner accès à l’électricité aux 8 millions de Togolais », a-t-elle insisté tout en promettant de s’attaquer dans les jours à venir au problème d’endettement de la CEET afin de permettre à cette compagnie de jouer au mieux son rôle.

Pour sa part, le Directeur Général de la CEET, Santiegou Laré Diog-Bath, a salué la démarche de Mme le Ministre qui témoigne de l’intérêt que le gouvernement accorde à la question de l’énergie électrique au Togo. Il a saisi cette occasion pour réitérer sa détermination et celle de l’ensemble des responsables de la CEET à travailler et  à œuvrer afin de relever les défis dans le secteur. « L’énergie électrique est au cœur de la politique de développement visant à accélérer la croissance, à lutter contre la pauvreté et à réduire les inégalités. À cet égard, la CEET jouera sa partition, qui est d’assurer à l’horizon 2030, 100% d’accès à une électricité de qualité, fiable et abordable à tous nos concitoyens, et cela dans le respect des normes en vigueur dans la production, le transport et la distribution de l’électricité », a-t-il indiqué.

La visite de travail du ministre Mila Aziablé s’est achevée avec une visite guidée des différentes installations de la CEET. Entre installations visitées, la centrale Sulzer ; le CCT; le laboratoire…pour permettre à la ministre de toucher du doigt les réalités de la CEET. Elle a saisi cette opportunité pour échanger avec les techniciens sur place.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici