Energies renouvelables/Un forum en ligne attendu du 10 au 12 décembre

0
470
Spread the love

Lomé, la capitale togolaise accueille du 10 au 12 décembre prochain, un forum unique en ligne sur les énergies renouvelables et l’emploi au Togo et en Afrique de l’Ouest.

Initiative de l’organisation des jeunes engagés pour le développement durable et leurs partenaires, ce forum qui est à sa troisième édition, vise à mobiliser, à mettre en relation, et à créer un cadre de coopération et d’action entre les acteurs de la transition énergétique au bénéfice de la jeunesse. Ceci, dans le but de tirer pleinement parti du dividende démographique sur les dix prochaines années à venir. Selon Kévin OSSAH, directeur exécutif de l’OJEED, « il est important d’impliquer la jeunesse dans la transition énergétique afin de faciliter l’accès à une énergie durable et responsable ».
À cet effet, le Forum des Energies Renouvelables et de l’Emploi des Jeunes au Togo (FEEJ 2020), qui réunira toutes les parties prenantes qui agissent au quotidien sur les différents enjeux liés au développement des énergies renouvelables en Afrique verra donc la participation de plusieurs acteurs emblématiques comme « Kya Energy, Climate Chance, le PNUD, l’Ecobank, l’AFD, la BOAD, l’Engie Africa, Women Africa, l’AT2ER, ou encore Moon ».

Il est à noter qu’en 2018, les énergies renouvelables ont permis d’employer 11 millions de personnes à travers le monde. Un chiffre en augmentation de 6,80% par rapport à l’année précédente soit près de 700 000 emplois nets de nouveaux. L’engagement et les efforts consacrés au développement des énergies renouvelables doivent résulter d’une réelle étroite collaboration entre politiques publiques et entreprises privées. Au-delà des facteurs environnementaux et économiques, il ne faut pas oublier que les énergies renouvelables intègrent pleinement les dimensions politique et sociale. L’engagement et les efforts consacrés au développement des énergies renouvelables doivent résulter d’une réelle étroite collaboration entre politiques publiques et entreprises privées. Au-delà des facteurs environnementaux et économiques, il ne faut pas oublier que les énergies renouvelables intègrent pleinement les dimensions politique et sociale.

Le programme étant accessible à tous, et dédié à l’emploi des jeunes, près de 50 intervenants issus du monde économique, associatif ou institutionnel sont attendus pour aborder les thématiques comme « le financement des projets, la formation des jeunes, l’inclusion des femmes, les innovations technologiques ou encore l’implication des collectivités locales ». L’inscription est donc nécessaire et ce, via le lien : http://feej-togo.org/inscription.

 

Jean-Marc Ashraf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici