OGOU1 : Programmes de gratuité sanitaire/Les ministres ont échangé sur le sujet avec les leaders communautaires de la région des plateaux

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Dans le souci de toucher la population à la base, avec le projet gouvernemental annoncé par le Chef de l’État lors des campagnes électorales dernières et acté lors du conseil des ministres du mercredi 25 novembre 2020 dernier, le ministre de la santé de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins, Prof Moustafa Mijiyawa et la ministre délégué en charge de l’accès universel aux soins madame AGBA-ASSIH Akla Mamessilé ont échangé avec les leaders communautaires de la région des plateaux à savoir : les préfets, les maires, les directeurs régionaux, les directeurs préfectoraux de la santé et les associations de femmes, ce 03 novembre 2020 à Atakpame.

En effet, c’est au cours d’une tournée régionale entamée par la ville aux sept collines que l’occasion était offerte aux responsables desdits ministères, d’amener les leaders communautaires et acteurs du terrain à s’investir dans la mise en œuvre des programmes de gratuité initiés par le gouvernement.  Le but visé également de cette rencontre est d’informer et d’expliquer aux leaders communautaires et acteurs du terrain les différents projets et programmes de gratuité sanitaires, de recueillir leur point de vue sur les facteurs de réussite et les freins à la mise en œuvre desdits projets et programmes, de solliciter l’adhésion des leaders communautaires et les amener à prendre des dispositions pour informer à leur tour leur communauté à la base.

« Cette rencontre nous a permis de situer notre responsabilité et notre devoir dans la mise en œuvre de ce programme. Il s’agit de voir avec nos populations comment œuvrer ensemble au côté du personnel soignant, afin d’améliorer en termes d’efficacité et d’efficience, de l’accueil au service rendu, leurs prestations. Il faudrait que la population à la base, bénéficiaire de tous ses projets, joue sa partition en remontant des informations aux autorités locales qui sont des relais entre le gouvernement et elle », a déclaré le préfet de l’Amou, Mr KOUFAMA Bissalouwè.

Pour le ministre de la santé,  Prof Moustafa Mijiyawa, c’est en prélude de la mise en œuvre du programme de gratuité des soins, qu’il leur a été demandé de rencontrer et échanger avec les leaders communautaires et acteurs du terrain,  recueillir leurs avis et doléances, de sorte que sur le draft initial, le gouvernement puisse intégrer toutes les propositions permettant la mise en œuvre effective, efficace et efficient du programme.

Selon le ministre de la santé, une fois entamé, ils ne vont pas interrompre la démarche. Ils seront dit-il, toujours en communication avec les différents acteurs pour la réussite du programme. Les tournées régionales permettront de recueillir certaines difficultés, certains réglages et ajustements à mener  pour la réussite de ce programme auquel le Chef de l’État accorde une importance particulière. Un programme qui permettra à nos populations quelques soient leurs revenus, quelques soient leurs lieux d’habitation, quelque soit leur statut social de ne pas être laissée pour compte et d’accéder aux services de base sanitaire.

                                                                                                                Marcel Akakpo

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00