Ogou1/Émission des gaz à effet de serre, les acteurs de Plateaux-est en concertation pour la révision des CDN à Atakpame

0
376
Spread the love

Le Togo a bénéficié de l’appui technique et financier du programme des nations unies pour le développement (PNUD) au travers de l’initiative « promesse climatique» et du programme de l’appui à la mise en œuvre des CDN(NDC Support programme) pour réviser ces CDN et préparer sa mise en œuvre efficace. La révision des CDN vise à se conformer à l’engagement pris à l’accord de Paris et surtout d’aligner ces CDN avec le PND et les objectifs du ODD, en mettant l’accent particulier sur le genre et la participation de tous les acteurs au niveau national, régional et local.

Dans le cadre de concertation des différents acteurs, le ministère de l’environnement et des ressources financières avec l’appui du PNUD a organisé ce 9 décembre 2020 à Atakpame, un atelier d’information et de concertation des acteurs de la société civile et des cadres techniques au niveau régional et local de la région des plateaux-est. Ce atelier vise à informer ces acteurs de la région des plateaux-est( les représentants des services déconcentrés,  les ONG, les élus locaux, les médias,  les chefs traditionnels, les CVD/ CDQ), sur les CDN et la feuille de route de leur révision afin de susciter leur adhésion.

Ouvrant les travaux, le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou Mr BITHO Kondoh , représentant du préfet, a au nom du celui-ci, rappelé que les changements climatiques constituent l’un des enjeux majeurs auxquels fait face l’humanité tout entière. Les défis liés aux changements climatiques sont encore plus importants pour les pays en développement tel que le Togo. Ils se manifestent par des perturbations profondes des cycles saisonniers ayant pour conséquence des sécheresses, des inondations des cyclones. Il est à noter aussi que les changements climatiques accentuent la vulnérabilité des populations, les clivages sociaux et par voie de conséquence la pauvreté et la misère. Selon le SG, le processus de révision nécessite la participation et l’implication effective de tous les acteurs de développement.  Il a enfin souhaité un plein succès aux travaux.

Pour le coordonnateur national du projet d’appui aux contributions déterminées au service national, monsieur Anlko Polo-Akpisso, le Togo a pris comme engagement de participer à l’effort mondial à réduire des effets des gaz à effet de serre selon l’engagement pris à Paris sur le changement climatique. Cette rencontre, c’est pour informer et sensibiliser surtout la société civile et les acteurs techniques au niveau de la région des plateaux-Est. Afin que le processus réussisse, il faut qu’il soit inclusif et participatif; Il va falloir informer les gens de ce qui se fait et de ce qui se prend comme engagement national et de permettre que tout le monde puisse adhérer à la vision nationale de réduire les gaz à effet de serre et permettre la meilleure méfiance des populations face au défi des changements climatiques.

Selon madame YAOU Merry, Chef Division de changement climatique au MERF, Les CDN sont des contributions prévues déterminées. Elles sont des engagements des pays partis à la convention cadre des États-Unis sur le changement climatique et qui consignent les actions d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques. Ses actions contribuent à réduire les émissions des gaz à effet de serre et de permettre aux populations, aux communautés et aux écosystèmes de s’adapter aux impacts des changements climatiques. Tous les pays participants ont préparé les CDN avant l’adoption des rapports de Paris. Après l’adoption de Paris, c’est devenu une obligation de le mettre en œuvre pour contribuer à réduire les émissions des gaz à effet de serre. À chaque cinq ans, il faut réviser les CDN, les premiers ont été soumis en 2015. L’ambition du Togo cette année, c’est d’augmenter les prévisions en révisant les CDN.  Augmenter l’ambition signifie faire encore plus d’efforts pour pouvoir réduire les émissions des gaz à effet de serre.

Marcel Akakpo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici