Togo/ arrestation des membres de la DMK: le MRC de Abass Kaboua demande à la justice de faire son travail en toute impartialité

0
286
Spread the love

Le Mouvement des Républicains Centristes(MRC) a réuni ce vendredi 04 décembre 2020, à Lomé, toute la presse togolaise pour leur donner leur position par rapport à l’arrestation de certaines personnes survenue la semaine dernière dans les rangs de la Dynamique Monseigneur Kpodzro. Il s’agit donc de l’arrestation de DJOSSOU Gérard et de Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Selon le président du Mouvement des Républicains Centristes, ces arrestations se sont faites sur une base juridique et ce n’est pas Brigitte Adjamagbo-Johnson qui va le démentir puisqu’elle est juriste.

Pour le MRC, le Togo a définitivement tourné la page de l’élection présidentielle du 22 février 2020 après la proclamation des résultats définitifs par la cours constitutionnelle et Adjamagbo-Johnson Kafui se savait pertinemment sous contrôle judiciaire donc devrait mesurer les conséquences de ses actions si ce n’est par pure provocation. Elle savait qu’elle s’exposait aux affres de la loi. Elle a donc délibérément choisit de mourir pour « le président des champs de maïs » Agbéyomé kodjo.

Il estime qu’au moins pour une fois, le gouvernement a donné une raison valable pour interdire la dernière marche de la DMK, celle de la covid-19, un phénomène mondial et naturel que connait tous les les pays de la planète que le gouvernement togolais n’a pas inventé ou créé.

« Nous voulons rappeler ici que la sortie d’un procureur de la république à chaque occasion donnée s’appuie toujours sur des éléments à lui transmis par les auxiliaires et les officiers de la police judiciaire », a souligné Abass Kaboua, président du MRC.

Pour le président, Abass, le MRC est un parti responsable et fait l’effort tout le temps de le rester. C’est pour cette raison qu’ils évitent toujours de sauter du cop à l’âne devant quelques situations que se soient.

Il a par ailleurs indiqué qu’à travers cette sortie le MRC tient à réaffirmer en toute responsabilité sa position légaliste et respectueuse des lois de la république et demande que la procédure s’accélère pour que les responsabilités soient situées à tous les niveaux. Aussi, demande-t-il à la justice qu’elle fasse son travail en toute impartialité.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici