Tourisme/ Valorisation du patrimoine culturel dans la commune Wawa 2

0
144
Spread the love

A l’instar des autres communes du Togo,  la Commune de Wawa dispose des richesses culturelles ou touristiques telles que  les ruisseaux, les montagnes et cascades qui séduisent plus d’un. La mise en valeur de ce patrimoine naturel et la promotion de l’agriculture sont deux grands défis à relever dans cette commune. C’est ce à quoi s’attèle le Maire Bossiade Koudjo.

Située dans la région des Plateaux sur une superficie de 364 km2, la commune de Wawa 2 regorge de magnifiques valeurs touristiques  à savoir les ruisseaux, montagnes, cascades et autres. Des richesses culturelles que le Maire de la commune Wawa 2, Bossiade Koudjo entend valoriser pour développer  le tourisme source de richesse économique et d’emplois.

Ainsi, convaincu que le devoir culminant du conseil municipal est de concevoir, planifier et mettre en œuvre des projets de développement en faveur de la commune, le militant Maire Bossiade Koudjo a organisé une tournée en vue d’examiner de très près les patrimoines naturels de la commune qui méritent d’être mis en valeur.

L’appui du gouvernement et des bailleurs dans la mise en œuvre du projet de valorisation du patrimoine pourrait faire de Wawa2 un eldorado avec des sites touristiques pas des moindres.

Les ressources naturelles les plus importantes, et malheureusement méconnues préalablement des populations sont entre autres, les cascades, les ruisseaux, les montagnes, les grottes et autres.

Les cascades les plus importantes, vu leur débit et leur altitude sont six (6) et méritent d’être mis en valeur. Il s’agit de la cascade d’Agbo-kopé (30 m d’altitude), la cascade d’Avégamè (50 m d’altitude), la cascade de Vakpo (60 m d’altitude), la cascade de Ègbo (50 m d’altitude), la cascade de Botokou (200 m d’altitude).

Il existe d’autres sites notamment une grotte à Adomi pouvant contenir près de 800 personnes, une grotte à Amoutchi et à Kouma-Kwanta.

Le Maire de Wawa 2 a encouragé les cadres, la diaspora et le gouvernement à intervenir en faveur du développement du patrimoine naturel de la commune.

Il est également projeté la culture du riz sur une superficie de 2000 hectares, la promotion de la culture de gingembre, du café et du cacao.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici