Fin des travaux de la session budgétaire 2021 dans la commune du Golfe 7

0
543
Spread the love

Les travaux de la quatrième session ordinaire du Conseil communal au titre de l’année 2020 ont pris fin ce jeudi 07 janvier 2021 à la mairie d’Aflao-Sagbado. La rencontre a permis  aux élus locaux de poser les bases d’un nouveau départ. Durant les quatre jours, les conseillers municipaux examiné et adopté le budget primitif gestion 2021 soumis à leur approbation par l’Exécutif communal. La clôture a eu lieu présence de M. Aimé Koffi Djikounou, Maire de la commune Golfe 7.

Les travaux de la quatrième session ordinaire du Conseil communal au titre de l’année 2020 qui ont débuté depuis le 31 décembre 2020, ont pris fin ce jeudi 07 janvier 2021 à la mairie d’Aflao-Sagbado.  Ces assises ont permis aux élus locaux de poser les bases d’un nouveau départ. Pendant quatre (4) jours, les Conseillers municipaux ont examiné et adopté le budget primitif gestion 2021 soumis à leur approbation par l’Exécutif communal.

Ce budget primitif proposé qui s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme d’un milliard cinq cent vingt-et-cinq millions cent cinquante-et-sept mille seize francs (1.525.157.016 FCFA), a obtenu l’assentiment à l’unanimité des Conseillers.

Le Maire de la Commune du Golfe 7, Monsieur Aimé Koffi DJIKOUNOU reçoit ainsi le feu vert pour conduire les actions de développement de la commune pour le compte de l’année 2021.

Ainsi, l’éducation, la santé, l’assainissement, l’électricité, les routes sont les priorités sur lesquelles se porteront les politiques publiques de la municipalité au cours de cette année.

Clôturant cette quatrième session, le premier Adjoint au Maire, Monsieur SIAKOU Komlan, a salué le degré élevé de sacrifices, la détermination des élus locaux et leur soutien sans faille à l’Exécutif dans ses vastes projets de développement pour faire de la commune du Golfe 7, une vitrine de la gouvernance décentralisée et une école de la bonne gouvernance.

Il a, par ailleurs, invité ses collègues Conseillers à plus d’effort en vue de satisfaire les exigences sans cesse croissantes des populations.

« Il est impérieux de poursuivre cet effort. Le chantier est vaste. La demande de nos concitoyens demeure très forte car la pratique quotidienne enseigne que dans la logique de développement, les exigences originelles des populations croissent au fur et à mesure qu’elles sont satisfaites. Aussi dans cette acquisition et cette quête permanente du bien-être, les prestations de nos services sont-elles appelées à évoluer quantitativement et qualitativement. Notre institution a, en conséquence, l’obligation de répondre favorablement à ces exigences de tous les temps », a-t-il fait savoir.

 

                                             Source : Cellule de la communication de la mairie Golfe 7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici