Ogou1 : Les Enjeux de la gestion des forêts au Togo/Le ministre FOLI-BAZI Katari échange avec les acteurs à Atakpamé

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Le Togo s’est engagé dans l’initiative Africaine pour la restauration des paysages forestiers, avec pour objectif de restaurer 1,4 millions d’hectares de paysages déboursés et dégradés à l’horizon 2030.

Le gouvernement dans sa feuille de route du plan 2025, projette porter la couverture forestière nationale à 25%, ceci correspond à une extension des superficies de près de 50000 hectares au cours de cette période. Cette préoccupation du gouvernement relève la nécessité de dialogue avec l’ensemble des acteurs du secteur de la ressource forestière pour retenir les mesures nécessaires dans une vision de la gestion durable des écosystèmes du Togo en soutien au développement. C’est dans ce cadre que le ministre de l’environnement et des ressources forestières  rencontre à Atakpamé, du 11 au 12 février 2021, les acteurs essentiels dont opérateurs forestiers (planteurs, opérateurs de la filière bois, carbonisateurs)

C’était en présence du  représentant résident de la FAO au Togo, du  préfet de l’ogou, Edoh Akakpo, de madame le Maire de la commune Ogou1 le Maire Yawa Ahofa Kouigan et de tous les acteurs impliqués dans la préservation et l’exploitation forestière, que le ministre de l’environnement et des ressources forestières a lancé officiellement les travaux.

Cette rencontre a pour but de définir les bases de la conciliation des objectifs de préservation et d’exploitation des ressources forestières au Togo, spécifiquement de partager les enjeux et défis du ministère de l’environnement et des ressources forestières en matière de gestion des forêts, d’identifier les voies et mesures à implémenter et la mise en place d’un cadre de suivi des mesures retenues.

blank

Après le lancement officiel des travaux, madame le Maire Yawa Ahofa Kouigan a reçu officiellement auprès du ministre FOLI-BAZI Katari, ministre de l’environnement et des ressources forestières, du matériel de transformation des produits forestiers non ligneux acquis par  le ministère avec l’appui de la FAO au profil de groupement et coopératives de femmes estimé à 20 millions de francs CFA.

blank

Pour le ministre Katari FOLI-BAZI, la vision de mettre le développement durable et l’anticipation des crises futures au cœur des priorités du Togo portée par le chef de l’État, son Excellence,  Faure GNASSINGBÉ a été déclinée dans la feuille de route du gouvernement dont la réalisation est confiée au ministère de l’environnement et des ressources forestières. Le Togo ambitionne de porter la couverture forestière nationale à 25% d’ici 2025, une extension nette d’environ 50.000 hectares au cours de cette période. Selon le ministre, cette vision ne peut être réalisée qu’à travers un ensemble d’action impliquant tous les acteurs de forêts.

blank

Il a exhorté les participants à un dialogue franc et constructif avec les cadres du département ministériel pour l’aboutissement des propositions de mesures pratiques pour une gestion concertée et durable des forêts. Il a au nom du gouvernement adressé ses vifs remerciements à tous les partenaires techniques et financiers notamment la FAO,  la GIZ, L’UE, la banque mondiale et le PNUD.

 

Marcel Akakpo

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00