Célébration de la journée de 8 mars 2021: L’honorable Raymonde Kayi Lawson, déléguée nationale du MFU a donné de la joie aux femmes de Sotouboua

0
366
Spread the love

Lundi 8 mars 2021, le monde entier célèbre la journée internationale de la femme. À cet effet, une messe d’action de grâces a été dite à la paroisse Saint François Xavier de Sotouboua en présence de l’honorable Raymonde Kayi Lawson de Souza, Déléguée nationale du Mouvement des femmes Unir (MFU), du préfet de Sotouboua Pali Tchabi Bassabi, du secrétaire préfectoral Unir Sotouboua le militant Gnaguissa Pilibam, des honorables Kazia Tchala, Passoli Abélim de Sotouboua et Hounakey Akakpo du Bas-mono, des membres des différentes structures du parti Unir dans la préfecture de Sotouboua.

Dans son homélie, le père Etienne Palanga a prié pour que le Togo et le reste du monde retrouvent leur joie d’avant la pandémie du coronavirus. Il a exhorté les femmes à travailler pour l’enracinement et la préservation de la paix chèrement acquise au prix de sacrifices.

Après la messe, les femmes se sont retrouvées à la maison de la femme de Sotouboua pour une causerie-débat sur le rôle de la femme au sein de la société.

Tour à tour, les orateurs ont entretenu les femmes sur leurs responsabilités mais aussi leurs droits vis-à-vis des hommes. Elles ont été outillées sur les voies et moyens pour atteindre leur plein épanouissement, en parfaite harmonie avec leurs maris.

« Nous sommes aujourd’hui à Sotouboua avec les femmes du MFU pour célébrer cette journée qui leur est dédiée. Depuis un an la Covid-19 nous est tombée dessus et nous devons apprendre à vivre avec, tel que l’indique le thème retenu pour cette année. Nous avons donc rassemblé les femmes pour les sensibiliser sur leurs droits, devoirs, mais aussi sur les mesures barrières. Nous voudrions rendre hommage à notre Président Faure Essozimna Gnassingbé qui fait beaucoup pour les femmes togolaises. Les exemples dans le domaine de la promotion de la femme sont très nombreux et nous sommes très reconnaissantes envers lui pour tous ses efforts », a indiqué la militante Raymonde Kayi Lawson de Souza.

Signalons qu’à son arrivée à Sotouboua le dimanche 7 mars, l’honorable Raymonde Kayi LAWSON de SOUZA a échangé avec les veuves des trois communes que compte la préfecture.

Elle leur a transmis le message de réconfort et de compassions du Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé qui a pensé à elles en ce jour spécial. Chaque femme est repartie avec un kit composé de vivres et de pagnes, un don du Chef de l’État.

                                                                                                                  Source : unir.tg

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici