Corruption : Les autorités locales et les OSC de la préfecture d’Agou sensibilisées par la HAPLUCIA

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Conscientiser les populations à une participation effective et efficiente à la lutte contre la corruption, rongeur d’une économie prospérant, tel est l’objectif d’un atelier tenu ce mercredi 10 mars 2021 à Agou à l’endroit des autorités locales civilo-religieuses parmi lesquels on notait la présence du préfet d’Agou, Mme Blewoussi Ablavi.

Une occasion saisie par la haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption et des infractions assimilées (HAPLUCIA) pour sensibiliser, mieux outiller les participants sur les conséquences liées au fléau de la corruption et d’associer toutes les couches sociales à la prévention et à la lutte contre la corruption. Cette mission a également profiter pour présenter les effets néfastes de la corruption aux participants et de partager avec eux le contenu du rapport de l’enquête sur la perception et le coût de la corruption au Togo (EPCCT), mais aussi de les instruire sur les mesures de la prévention contre la corruption en vue de les amener à s’impliquer dans la lutte contre ce fléau.

Le préfet d’Agou n’a pas manqué de saluer une telle initiative en affirmant que  la corruption est un facteur qui ronge le développement économique. Elle se réjouit de la tenue d’une telle séance qui vient à point nommé pour changer les mœurs afin de rappeler chaque citoyen à véritablement jouer sa partition dans ce processus de lutte contre la corruption pour un décollage effectif et efficient de l’économie locale en particulier et celle nationale en général.

Le président de la HAPLUCIA, Mr Essohana WIYAO a sollicité l’accompagnement de la population, surtout celle de la société civile engagée dans la lutte contre la corruption pour que chaque citoyen puisse appréhender les réalités du fléau obstacle que constitue la corruption pour l’économie d’une nation…

“Tout le monde doit participer à la lutte contre la corruption dans notre pays. C’est un diagnostic qui est fait sur le plan national, sur les états de lieu de la corruption. Et il est important que tous les togolais puisse le connaitre. Ce faisant nous allons nous engager tous contre le fléau”, a souligné Mr Essohana WIYAO.

 

Boris Bedjra

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00