Journée internationale de la femme : L’honorable Raymonde Kayi Lawson sensibilise les femmes de Tsévié sur leurs droits et sur la campagne de vaccination anti covid-19

0
404
Spread the love

Une délégation du bureau national du Mouvement des femmes Unir conduite par l’honorable Raymonde Kayi Lawson de Souza s’est rendue le vendredi 19 mars 2021 à Tsévié. L’objectif de ce déplacement est de rencontrer et échanger avec les femmes MFU de la préfecture de Zio. Les échanges se sont déroulés en présence de l’honorable Nomagnon Gnonoufia, députée du milieu.

A la tête d’une délégation, l’honorable Raymonde Kayi Lawson de Souza, déléguée nationale du Mouvement des femmes pour UNIR  était à Tsévié le vendredi 19 mars 2021 pour rencontrer échanger avec les femmes MFU de la préfecture de Zio. Ces femmes venues des cantons de Gblainvie, Gbatope, Davie, Assommé, Djagble, Kpome, Abobo, Dalave, Tsevié, ont prêté une oreille attentive au message dont étaient porteuses la Déléguée nationale du MFU la militante Raymonde Kayi Lawson de Souza et sa suite. Elles ont été sensibilisées sur le thème du 8 mars et sur la campagne de vaccination anti covid-19 en cours dans notre pays.

« Nous avons été invitées ce jour par le Bureau Préfectoral MFU du Zio à venir les entretenir sur le thème de la Journée Internationale des droits de la Femme « Leadership féminin : un futur égalitaire dans le monde de la Covid19 « . Elles étaient d’autant plus intéressées s’agissant de femmes rurales, elles voulaient surtout savoir par quels moyens elles pouvaient arriver à ce futur égalitaire vu que le monde rural est dominé par les hommes qui se disent propriétaires terriens au détriment des femmes. Nous en avons profité pour les sensibiliser sur les mesures barrières dans le cadre de la lutte contre la covid-19 et nous leur avons offert des masques et du gel hydro alcoolique pour les aider à mieux observer les mesures barrières. Nous leur avons aussi parlé de la campagne de vaccination en cours dans notre pays, et cette sensibilisation à la vaccination nous a été facilitée et a été plus crédible puisque nous-mêmes nous avons reçu notre première dose de vaccin », a confié la militante Raymonde Kayi Lawson de Souza.

A travers cette sortie, le bureau national du MFU veut faire des femmes un canal par lequel cette campagne de vaccination passera pour que les objectifs soient atteints. Vu leur rôle majeur dans les différentes communautés, le MFU veut également qu’elles soient toujours rassemblées autour des idéaux prônés par le parti Unir et son Président national, le Distingué militant Faure Essozimna GNASSINGBE, qui ne cesse de promouvoir la Femme Togolaise.

Ces femmes, pour la plupart agricultrices et commerçantes, ont offert leurs produits du terroir notamment du gari et de l’huile de palme rouge à la Déléguée nationale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici