Ogou1 : Inades-formation met en place un cadre de concertation des PMI/PME de la région des plateaux à Atakpamé.

0
118
Spread the love

Le Ministère en charge de l’Emploi des Jeunes, dans sa quête de lutter contre le chômage des jeunes, a initié depuis 2016 avec l’appui financier de la Banque Africaine de Développement (BAD) le Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs. L’objectif du projet est de contribuer à créer les conditions d’une croissance économique inclusive à travers l’auto-emploi et l’insertion des jeunes dans l’économie formelle au Togo et plus précisément dans la promotion du secteur agricole.

Dans la stratégie de mise en œuvre, l’Unité de Gestion du Projet (UGP) a recruté depuis juin 2020 deux (2) ONG dont Inades-Formation Togo chargé de l’appui à l’entrepreneuriat et à l’accompagnement post-création d’entreprises des primo-entreprises des jeunes dans les chaînes de valeur agricoles promues tels que le soja, le manioc, le maïs, les volailles et les petits ruminants dans les régions maritime et des Plateaux. Pour avoir une synergie d’actions entre les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet, Inades-formation organise du 31 au 01Avril 2021 à Atakpamé un atelier  de planification Pour valider la mise en place des cadres de concertation dans les zones avec pour ressort territorial les communes. La rencontre a pour objectif de présenter le PAEIJ-SP et la mission confiée à Inades-Formation Togo, présenter et valider le projet de règlement intérieur du cadre de concertation et définir un schéma pour la mise en place des cadres de concertation formels dans les communes.

C’est le secrétaire général de la préfecture représentant le préfet de l’Ogou qui a procédé à l’ouverture des travaux en présence du coordonnateur du PAIEJ-SP, de la directrice du bureau national de l’inades formation, des maires, du chef projet et les responsables de PME/PMI.

Pour la directrice d’Inades-formation, Sélome Adoussi HOUETOGNON, le partenariat  avec la coordination du PAIEJ-SP sur le terrain avait démarré depuis juillet 2020. La mission de l’Inades-formation sur le projet est de suivre régulièrement et systématiquement les activités des bénéficiaires  et un renforcement de leurs capacités de gestion à travers des formations, des recyclages et échanges d’expériences.  « Cette rencontre mettra une base du cadre de concertation des acteurs intervenants dans la mise en œuvre du projet notamment les petites et moyennes entreprises (PME), les services techniques régionaux et déconcentrés et les collectivités locales de la région des plateaux. C’est un dispositif de pérennisation des acquis du PAIEJ-SP  et une plateforme de réflexion et de partage d’informations au niveau communal »,  souligne-t-elle.

Selon Kossivi Agbo coordonnateur PAIEJ-SP, cette activité s’inscrit dans le 3éme axe stratégique de la mise en œuvre du projet, c’est-à-dire « le principe de faire faire » qui est de transmettre les compétences, l’opérationnelle de l’unité de gestion à des acteurs de proximité. Deux ONG sur l’ensemble du territoire national ont été retenues pour accompagner les bénéficiaires de projet et l’une des ONG est l’Inades- formation qui couvre la région maritime et des plateaux. Pour pouvoir traduire ce transfert dans les axes, Inades-formation organise cet atelier pour pouvoir mettre en place des cadres de concertation qui va rassembler tous les acteurs au niveau local.

Les bénéficiaires sont en place actuellement, il faut mettre sur pied un dispositif pour pouvoir les accompagner à la fin du projet.

Marcel k. Akakpo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici