Ogou1 : Dissémination régionale de la stratégie nationale de développement de la stratégie 2020-2024

0
42
Spread the love

L’adoption de la SNDS-II par le gouvernement ouvre les prochaines étapes de la présentation de la stratégie aux partenaires techniques et sa Dissémination dans les chefs lieu de la région du pays. Afin de s’approprier de cette stratégie et permettre l’adhésion des acteurs régionaux de la mise en œuvre de la stratégie, il a été organisé à Atakpamé avec l’appui financier de la Banque africaine de développement (BAD), de l’UNICEF et de PARIS21, un atelier  de dissémination de la SNDS 2020-2024. Ils étaient une cinquantaine d’acteurs du système statistique de la région des Plateaux, à participer à cet atelier. Cette rencontre a pour objectif de présenter la méthodologie d’élaboration de la SNDS-2020-2024 et de mettre le document de la stratégie à la disposition des acteurs du système statistique de la région des plateaux.

Ouvrant les travaux en présence du secrétaire général de l’INSEED, M. Animao Tchiou, du directeur régional de l’INSEED-Plateaux, M. Minh-Sah Tagba Sossoh Balamwé ainsi que le personnel de l’INSEED Plateaux ,  le secrétaire général de la préfecture, M. Bitho Kondo, secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, a au nom du préfet saisi l’opportunité pour témoigner sa reconnaissance aux  partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement dans l’atteinte de cet processus.

Pour le directeur régional de l’INSEED-Plateaux, M. Minh-Sah Tagba Sossoh Balamwé, la SNDS est censée offrir à un pays le cadre nécessaire pour renforcer la capacité dans l’ensemble du système Statistique National.  Elle  donne une vision du stade de développement que le Système Statistique National devrait atteindre à moyen ou long terme, fixe les priorités et indique les échéances à respecter pour y parvenir. Elle présente un cadre global et unifié pour l’évaluation continue des besoins des utilisateurs, ainsi que des priorités pour la statistique et pour le développement de la capacité requise afin de répondre à ces besoins de manière concertée, coordonnée et efficace. Elle offre également un cadre de mobilisation, d’exploitation et de mise en valeur des ressources (tant nationales qu’internationales).   L’INSEED a entre autres missions de coordonner les activités du système statistique National.

Le directeur régional de l’INSEED-Plateaux a saisi l’occasion pour remercier les différents partenaires à savoir : la BAD, L’UNFPA, L’UNICEF, le partenaire statistique pour le développement au 21ème siècle (PARIS21) et l’UE. Pour lui, les travaux permettront à tout chacun d’avoir une idée sur les activités statistiques de son secteur pour la période 2020-2024.

                                                                                       Marcel K. Akakpo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici