Togo/ l’ANVT outille les volontaires pour plus de surveillance à la covid-19

0
45
Spread the love

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie à coronavirus, l’Agence Nationale du Volontariat du Togo (ANVT) en collaboration avec la coordination nationale de gestion de la riposte contre la covid-19 a organisé ce mercredi 07 avril 2021 à Lomé, une formation d’un groupe de volontaires pour la surveillance à la covid-19. Cette formation a pour objectif de préparer les volontaires nationaux à la mission qui les attend.

En effet, le nombre de cas à la covid-19 qui augmente de jour en jour à pousser le gouvernement togolais à mettre en place le groupe mixte de surveillance anti-covid chargé de veiller à la sensibilisation et à l’application des différentes mesures prises, dans la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus sur l’étendue du territoire national.

Ainsi, l’agence Nationale du volontariat du Togo qui se charge des placements des volontaires est donc instruit de mettre sur pied ce groupe mixte qui vont aider les communautés et les forces de l’ordre et de sécurité dans cette tâche noble.

Selon le Directeur Général de l’ANVT, M. Oumar AGBANGBA, le groupe mixte, composé des volontaires qui suivent la formation à ce jour, vont sensibiliser et continuer par porter le message de respect des mesures barrières édictées, et celui de rappeler et de convaincre la population de l’importance de la vaccination.

« Depuis le début de la pandémie, c’est ces derniers moments  que nous avons commencé à enregistrer un nombre élevé de cas. Et donc le chef de l’État a pris la décision de mettre sur pied ce groupe mixte pour travailler ensemble avec une synergie d’action afin de parvenir à réduire le nombre de cas » a-t-il souligné.

Il a précisé également que, les anciens volontaires d’engagement citoyen et les bénévoles des communautés qui vont travailler aux côtés des forces de l’ordre et de sécurité n’étant pas un groupe homogène, donc il fallait cette formation pour les dire, c’est quoi leur mission, quel est le message à véhiculer, qu’est-ce qu’il y a à faire concrètement sur le terrain, comment collaborer avec les forces de l’ordre et de sécurité, comment travailler pour que le message soit porté dans la profondeur du pays et permettre de réduire la propagation de la pandémie. Pour lui, Si aujourd’hui certaines maladies n’existent plus au Togo, c’est grâce à la vaccination et la culture de vacciner existe déjà au sein de la population. Il faut donc permettre cette population d’aller se faire vacciner également pour que la covid-19 soit bouté hors et que tout le monde se porte  bien afin de pouvoir travailler pour le développement du pays.

Il faut noter qu’ils seront plus de 90 volontaires qui seront déployés dans le grand Lomé et travailler pour lutter efficacement contre la propagation de la covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici