Kloto 1 : Un atelier de renforcement de capacités des jeunes exploitants agricoles initié par le CAO-Togo

0
60
Spread the love

Permettre aux jeunes exploitants agricoles d’acquérir et de peaufiner de nouvelles techniques de production agricoles dans le maraîchage, la culture hors-sol, la gestion et la maîtrise de l’eau, tels sont les objectifs d’un atelier organisé par le Centre Afrika Obota-Togo (CAO-Togo) et ses partenaires à l’INFA de Tove du 12 au 16 avril 2021. Levier de l’économie togolaise, le secteur agricole offre un potentiel de création d’emplois pour les jeunes, leur permettant d’améliorer leur condition de vie. C’est dans cette  perspective qu’a travers les Maires, le CAO-Togo a pu identifier et réuni une quarantaine de jeunes exploitants agricoles venant de 13 communes du Togo pour une formation de 5 cinq jours à l’INFA de Tové, qui reste un cadre incontournable pour les formations agricoles au Togo.

Dans son mot d’ouverture le chef de formateur de l’INFA de Tové, Mr TSIBI Blakewoe, a insisté sur l’importance de ladite formation et renvoie tous les participants aux défis qui les attendent à la fin de la formation pour que ce projet  puisse atteindre les objectifs qui lui sont assignés. Ainsi durant les cinq jours, les participants ont été outillés sur des thématiques promptes à l’agriculture biologique. Par ailleurs la culture bio aussi fait partie intégrante des objectifs de cet atelier, ainsi les formateurs n’ont pas manqué d’apprendre aux participants, comment et avec quoi, ils pourront préparer les insecticides et les fertilisants bio.

L’agriculture ne se fait pas sur le papier dit-on, 70% des activités de cet atelier étaient consacrées à la pratique. L’expérience des formateurs dudit centre et l’ambiance qui y règnait, ont permis a tous les participants de maîtriser la fabrication du composte (BOKASHI) et l’APICHI (insecticide), le choix et l’aménagement du site jusqu’à la production, bref la maîtrise de la culture hors-sol et à la généralité sur le maraîchage. « Nous venons de passer une formation de haut niveau à l’INFA de Tové, qui nous a permis de maîtriser d’autres cultures agricoles et de nouvelles techniques qui n’étaient pas dans nos habitudes notamment la culture hors-sol; Du retour dans nos communes respectives nous allons partager ces connaissances avec nos amis« , a laissé attendre BODJONA Mazabalo, porte-parole des participants. Nous remercions sincèrement le CAO-Togo et ses partenaires pour cette formation, et surtout l’ambassadeur des USA, qui par la voix de Mme Miller TIFANY, a promis nous accompagner dans nos différentes communes, a-t-il ajouté.

Nous avons choisi l’INFA de Tove car c’est un institut de formation professionnelle en matière d’agriculture, mais également les participants ont profité du cadre qu’offre cet institut, pour mettre en exergue la pratique des cours théoriques reçus durant ladite formation. Notons qu’ils ont été outillés afin de capitaliser une meilleure production mais aussi sur les techniques de mobilisation des marchés leur permettant de mieux vendre leur produit, a livré Mr OURO- BOSSI Tchankodo, président du consortium à la fin de la formation.

Chaque participant est reparti avec une attestation de formation justificative. Le CAO-TOGO et ses partenaires espèrent contribuer à promouvoir l’emploi des jeunes et leur autonomisation à travers ce projet.

 

 

Boris BEDJRA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici