Début de la vaccination pour la deuxième dose d’Astra Zeneca : Après les membres du gouvernement, les députés et autres personnalités, la population est invitée à prendre la deuxième dose pour un retour rapide à la normale

0
53
Spread the love

Le Gouvernement a procédé ce lundi 17 mai 2021, au lancement de la phase d’administration de la deuxième dose du vaccin AstraZeneca contre la Covid-19. C’était en présence de plusieurs ministres, des députés membres de la Commission de la Santé, de la Population et de l’Action Sociale, du personnel des agences du Système des Nations-Unies au Togo et d’autres personnalités venues prendre leur deuxième dose.

C’est le ministre de la Santé, le professeur Moustafa Mijiyawa qui a donné le ton ce 17 mai 2021 suivi par les autres personnalités présentes.

« Je suis en forme, je ne sens rien comme pour la première dose d’ailleurs. Cette dose, je viens de la prendre avec beaucoup de satisfaction, avec beaucoup de fierté », a confié Kodzo Adedze, le ministre en charge du Commerce après avoir reçu sa dose. Il a  demandé à la population de se soumettre à cet exercice car, a-t-il insisté, « il n’y a pas de réticence à observer. Le masque que nous portons est importé et ce masque n’a pas tué, vaccination ne tuera pas non plus. Qu’on fasse confiance ».

À l’issue de la vaccination, le président du Conseil scientifique, Prof Didier Ekouévi a rassuré les populations de l’efficacité du vaccin AstraZeneca et appelle à prendre la deuxième dose pour un retour rapide à la normale indiquant que  la deuxième dose est obligatoire. Pour une meilleure efficacité, il est souhaitable de la recevoir entre au moins 8 semaines voire 12 semaines pour avoir une meilleure protection. « Astra Zeneca reste un vaccin très, très efficace malgré toute la polémique qu’il puisse y avoir sur les cas d’éventuelle thrombose. Astra Zeneca reste un très bon vaccin qui permet d’avoir une très bonne efficacité globale qu’on a estimé à 79% », a indiqué le président du Comité scientifique.

 Après les officiels, à partir de mercredi, la vaccination suivra le même cheminement que lors de la première dose. Elle sera administrée durant 3 à 4 jours au personnel de santé, les apprenants des écoles de formation médicale et paramédicale, les agents de santé communautaire. Ensuite, les personnes de 50 ans et plus du Grand Lomé et les personnes de moins de 50 ans avec commodités et les autres

Précisons que le Togo a reçu tout récemment 140 000 doses d’Astra Zeneca. Ce sont ces doses qui sont administrées pour la deuxième phase. Elles sont reparties dans les 39 districts sanitaires du Togo. Après ce lancement, le personnel soignant recevra sa deuxième dose entre le 19 et le 21 mai 2021 et les autres personnes selon un chronogramme qui sera communiqué ultérieurement.

Actuellement, le Togo a vacciné 276 000 personnes, un bon taux par rapport aux autres pays de la sous-région, selon le professeur Ekoué.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici