Pour une meilleure condition de travail et une éducation de qualité : de nouveaux appâtâmes améliorés pour les écoles d’Adomi et de Gbadi-N’Kougna dans la commune Wawa 2

0
552
Spread the love

Tant vaut l’école, tant vaut la nation, cette boutade, le Maire de la commune Wawa 2, l’a bien comprise et l’a fait sienne. Ce qui justifie le soutien qu’il ne cesse d’apporter à l’éducation dans sa commune pour  mettre les élèves dans de bonnes conditions d’étude ceci pour un enseignement de qualité débouchant sur de bons résultats à la fin de l’année. La derniere action en date est la construction des appatames améliorés pour l’école primaire et le collège et hangars de marchés dans le village d’Adomi,et un autre à Gbadi-N’Kougna ceci, grâce au Fonds d’appui aux collectivités territoriales (FACT). L’inauguration a lieu le 14 juin 2021 par le Maire Bossiade Koudjo en présence du préfet de Wawa. On notait également la présence des conseillers municipaux, du chef du village d’Adomi Plateau, Olokè Golo Komlanvi et des responsables des CVD et CDQ.

Le village d’Adomi, situé à 16 kilomètres de Gbadi-Nkougna chef-lieu de la commune Wawa 2, dispose désormais de nouveaux appâtâmes améliorés pour l’école primaire et le collège et hangars de marchés ainsi qu’un autre à l’école primaire de Gbadi N’Kougna, ceci grâce au Fonds d’appui aux collectivités territoriales (FACT).

La cérémonie d’inauguration de ces infrastructures s’est déroulée le lundi 14 juin 2021, à Adomi, et à Gbadi-N’Kougna sous la présidence du Maire de la commune Wawa 2, Bossiade François Koudjo entouré pour la circonstance des conseillers municipaux, du chef du village d’Adomi Plateau, Olokè Golo Komlanvi et des responsables des CVD et CDQ.

Préalablement, sur les 37 écoles primaires publiques que compte la commune Wawa 2, seulement huit (8) disposaient d’un bâtiment en dur. Le conseil municipal a affecté une partie du Fonds d’appui aux collectivités territoriales (FACT) à la construction d’appâtâmes améliorés à l’EPP Adomi groupe B, Gbadi-N’kougna groupe B, à Mama-Kopé, puis au réaménagement de la toiture et la terrasse du bâtiment scolaire de l’EPP Agbocopé groupe A.

Dans le souci  de couvrir le plus rapidement possible tous les besoins de sa commune, le Maire Bossiade Koudjo, a, en dehors du FACT, financé sur fonds propres, la construction des hangars sur la place du marché de Nanamè, Gobé, Adomi et un appâtâme de trois (3) salles de classes pour le CEG Adomi.

« Je vous exhorte tous à faire un bon usage des infrastructures, dont l’inauguration nous rassemble ce jour et à veiller à leur entretien. Dans notre commune, tout est à faire et tout est urgent. C’est pourquoi nous devons rester mobilisés derrière le Président de la République Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, dans sa politique de développement à la base, et nous donner la main pour faire rayonner notre commune », a exhorté le Maire Bossiade Koudjo.

C’est une population enthousiasmée qui a accueilli le lundi la délégation de la mairie de Gbadi-N’kougna. Que ce soit à l’EPP Adomi groupe B, au marché d’Adomi ou au CEG Adomi, l’ambiance était la même.

« Au nom de la population d’Adomi-Plateau, nous disons un grand merci à Monsieur le Maire et tout le conseil municipal pour leurs actions multiformes en faveur de la communauté. Nous promettons notre entière disponibilité aux côtés du Maire et par ricochet le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé pour sa politique de décentralisation et de développement durable », a déclaré Gadewossi Koffi, enseignant au CEG Adomi Plateau et porte-parole de la population.

Le fonds d’appui aux collectivités territoriales (FACT) est un projet du gouvernement togolais ayant pour but d’assurer une mobilisation plus conséquente de ressources financières afin de permettre aux collectivités territoriales de faire face aux charges qui résultent des transferts de compétences. Toutes les 117 communes du Togo ont bénéficié de ce fonds.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici