Réduction de la dépendance du Togo en énergie électrique : la centrale photovoltaïque de Blitta désormais opérationnelle

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a inauguré le mardi 22 juin, la centrale solaire photovoltaïque « Sheikh Mohamed Bin Zayed » de Blitta, une localité située dans la région centrale, à 267 km de Lomé. D’un coût global de 35 milliards de FCFA, cette infrastructure a été financée par le Fonds d’Abu Dhabi pour le Développement (FAAD) et la Banque ouest africaine de développement (BOAD). Le projet s’inscrit dans un vaste programme du gouvernement visant à fournir de l’énergie à tous les ménages togolais. La centrale de Blitta permettra d’augmenter la contribution de l’énergie renouvelable et de combler les attentes des populations en matière d’énergie. Cette centrale de 50 MWc, desservira environ 158.333 ménages en énergie. Elle est composée de 123.344 panneaux solaires, couvrant à peu près 92 hectares. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités civiles et militaires parmi lesquelles le Premier ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogbé, de la présidente de l’Assemblée nationale, Mme Yawa Djigbodi Tségan, des membres du Gouvernement, des présidents des institutions de la République et de plusieurs autres personnalités. A l’issue de cette cérémonie inaugurale, le chef de l’Etat a élevé au rang de Commandeur de l’ordre du Mono, M. Hussain Al Nowais, président d’AMEA Power, société qui a réalisé les travaux de construction de cette centrale.

 

La plus grande centrale solaire photovoltaïque Sheikh Mohamed Bin Zayed vient d’être inaugurée le mardi 22 juin 2021 à Blitta, 267 km au nord de Lomé, la capitale. C’est le premier projet d’énergie renouvelable à grande échelle élaboré par un producteur énergétique indépendant qui n’est autre que AMEA Togo solar, une filiale de AMEA Power. Présidé par la Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, la cérémonie d’inauguration a vu la présence de Mme le premier ministre, Victoire Tomegah Dogbe, de la présidente de l’Assemblée Nationale, Yawa Tsigbodi Tsegan, du président d’AMEA Power, M. Hussain Al Nowais,  des membres du gouvernement, des présidents des institutions, des directeurs, du préfet de Blitta, M. Boukari Batossa, du Maire de Blitta1, M. Bazimwaï Yao Bassambadi, des cadres de la préfecture de Blitta et la vaillante population de cette préfecture. C’est dans une ambiance festive que la population de Blitta, bénéficiaire de ce joyau, a accueilli le président de la république.

blank

La centrale solaire de Blitta est l’une des plus grandes centrales PV IPP solaires en Afrique de l’ouest. D’un coût global de 35 milliards de FCFA, cette infrastructure a été financée par le Fonds d’Abu Dhabi pour le Développement (FAAD) et la Banque ouest africaine de développement (BOAD). Le projet s’inscrit dans un vaste programme du gouvernement visant à fournir de l’énergie à tous les ménages togolais. La centrale de Blitta permettra d’augmenter la contribution de l’énergie renouvelable et de combler les attentes des populations en matière d’énergie. Elle permettra aussi au pays de franchir un palier vers son objectif d’une couverture universelle de sa population en énergie, à l’horizon 2030, et d’accroître la part d’énergies renouvelables dans le mix énergétique à 50%.  Elle génère environ 92.255 MWh par an. La centrale solaire de Blitta est constituée de technologie traqueuse, permettant aux panneaux solaires de suivre le cours du soleil pendant la journée. Elle distribue de l’énergie à deux niveaux de tension, notamment au niveau 161 Kv pour la ligne de distribution, qui va de Sokodé-Atakpamé, et la distribution 33 Kv qui va alimenter la ligne de distribution de Blitta. 9% seulement de l’énergie produite par cette centrale est suffisante pour servir toute la préfecture de Blitta. Les 91% restantes sont censés desservir les localités environnantes comme Sokodé, Kara, Atakpamé, etc.

blank

Elle est donc capable d’alimenter 158. 333 ménages avec de l’énergie propre. Avec la mise en service de cette centrale de Blitta, c’est plus de 90 mille Méga Watt d’énergie de plus chaque année pour desservir près de 160 000 ménages. Ceci va permettre à notre pays d’améliorer la qualité de l’approvisionnement en énergie et réduire sa dépendance énergétique. Outre la  création d’emploi, le projet dans son volet social a permis de construire une maternité, des salles de classe et la formation de 44 jeunes étudiants sur l’énergie solaires. Ces derniers ont reçu des attestations  à l’occasion de cette inauguration.

blank

Selon le Ministre délégué auprès du Président de la République chargée de l’Énergie et des Mines, Mila Mawunyo AZIABLE, l’installation de cette centrale traduit, une fois encore, la pleine volonté du président Faure d’engager le Togo sur la voie de développement durable. En témoigne  nombreux projets réalisés dans le secteur énergétique qui sont, entre autres, le projet d’installation de lampadaires solaires, le programme Cizo pour l’électrification rurale, la construction des mini-réseaux solaires, etc. Selon elle, ce projet qui s’inscrit dans la vision du chef de l’état en matière d’énergie vise trois objectifs à savoir,  l’accès total de tous les togolais aux services énergétiques à un coût abordable,  atteindre l’indépendance énergétique à l’horizon 2030, et augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique nationale.

blank

Pour Mme Aziable Mila, l’installation de cette centrale va permettre non seulement de créer des emplois directs et indirects mais aussi le transfert de compétences. « Notre fierté est aussi très grande de constater que cette centrale a été réalisée avec une très forte  participation de la main d’œuvre locale provenant des localités environnantes. Le projet a permis de créer des emplois directs et indirects au bénéfice de nos compatriotes et de favoriser le transfert de compétences par la promotion du contenu local », a-t-elle souligné. Aussi, a-t-elle  remercié le Président de la République pour sa vision de réaffirmer et de renforcer le statut d’épicentre d’activités socio-économiques de cette localité. « L’amélioration des conditions de vie des filles et fils de la nation, à travers la révolution structurelle de l’économie, la promotion de la bonne gouvernance dans tous les domaines de la vie économique et sociale, reste l’axe prioritaire de vos actions », a laissé entendre la ministre déléguée.

blank

Prenant la parole, le  président d’AMEA Power, M. Hussain Al Nowais, a indiqué que cette centrale devra permettre d’économiser plus de 1 million de tonnes d’émission de CO2 tout au long de sa durée de vie. « Le Togo est choisi pour lancer notre première centrale opérationnelle en Afrique, car il s’agit, non seulement d’un carrefour commercial majeur en Afrique occidentale, mais également en raison du cadre réglementaire progressif que le gouvernement a instauré en matière de projets d’énergie renouvelable, atout non négligeable pour mener à bien un projet de façon rapide, efficace et responsable », a-t-il expliqué avant de féliciter tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de ce projet combien important pour le Togo et l’émirat arabe unis. « Nous avons le plaisir de lancer la centrale sheikh Mohamed Bin Zayed PV et d’adresser nos félicitations à tous ceux qui y ont contribué. Le choix du Togo en était évident pour nous pour lancer notre première centrale opérationnelle en Afrique, car il s’agit non seulement d’un carrefour commercial majeur en Afrique occidentale, mais également en raison du cadre réglementaire progressif que le gouvernement a instauré en matière de projets d’énergie renouvelable, atout non négligeable pour mener à bien un projet de façon rapide,  efficace et responsable ».

blank

De son côté, le préfet de Blitta, M. Boukari Batossa s’est réjoui des perspectives que la centrale solaire apportera comme bénéfice à sa préfecture et au Togo en général. « Monsieur  le président, grâce à votre politique la population prend une allure d’un bel avenir », a-t-il affirmé.

blank

Pour sa part, le maire de Blitta1, M. Bazimwaï Yao Bassambadi, a témoigné sa reconnaissances au chef de l’Etat pour sa politique de développement, avant de souligner que ce projet vient résoudre définitivement le problème d’énergie dans leur localité et partant au Togo. « Nous avions par le passé des problèmes d’électricité, des coupures intempestives dues à l’insuffisance du courant, donc cette centrale vient régler pour toujours les problèmes d’insuffisance du courant qu’il y avait par le passé »,  a t- il précise.

blank

A l’issue de la cérémonie, le chef de l’Etat a décoré M. Hussain Al Nowais, Commandeur de l’Ordre du Mono.

blank

Six jeunes, formés dans le cadre de la construction de cette centrale, notamment dans les domaines des énergies renouvelables et de montage des panneaux solaires ont également reçu leurs attestations.

blank

Le chef de l’Etat a aussi mis en terre des plants de Khaya senegalensis sur le site.

                                                                                                               Christian Palley

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00