Pour une action efficiente et efficace des OSC intervenant dans la mise en œuvre des ODD, une table ronde pour une cartographie

0
45
Spread the love

Les 17 Objectifs de développement durable (ODD) sont devenus les priorités mondiales pour résoudre les problèmes qui affligent l’humanité et la planète. Celles-ci ont été adoptées lors du Sommet des Nations Unies en septembre 2015, au cours desquelles les États membres de l’ONU se sont mis d’accord sur l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Le but visé par la table ronde est de présenter les résultats de la collecte des données sur les OSC intervenant sur les ODD dans le Grand Lomé, de faire une auto-évaluation de la liste des OSC classées par ODD et par cibles, d’identifier au besoin d’autres OSC intervenant sur les ODD dans la zone du Grand Lomé et qui ne figurent pas dans cette liste.

Pour Mr Manzama-Esso Kola, Facilitateur Principal du GT-OSC-ODD, les table-rondes ont permis également d’identifier de nouveaux acteurs, de faciliter la mise en réseau et la facilitation aux ODD, de faciliter la mise en réseau des OSC intervenant sur les ODD dans chaque région par thématique.

Notons que les table-rondes se sont déroulées dans les régions des Savanes, de la Kara, de la centrale, des Plateaux Est et Ouest et de la région Maritime avant d’être bouclées dans le Grand Lomé. Toutes les informations recueillies durant les étapes régionales feront l’objet d’une rencontre bilan dans les prochains jours.

Les tables rondes sont un élément crucial du projet et représentent le premier point de référence, ainsi que la base des processus de recherche, de vérification et de classification.

Depuis 2015, à ce jour, les gouvernements et les acteurs de la société civile, du milieu universitaire et du secteur privé ont concentré et ajusté leurs actions pour contribuer à la conformité des ODD. Cela implique une évaluation rétrospective et prospective des résultats durable des actions de chaque individu et de chaque organisation, afin de déterminer pourquoi et comment il est possible de contribuer aux ODD.

La création d’un inventaire vérifié des  efforts  organisationnels existants pour mettre en œuvre les ODD au Togo conduira à un engagement riche dans la mise en œuvre  des ODD de la part des  groupes  de  la  société  civile  concernés,  qui  à  leur  tour doivent être renforcés et mieux connectés aux stratégies nationales de développement durable; Rendre ces efforts plus visibles et mieux connectés contribuera donc directement à la réalisation de l’ODD 17 (partenariats pour les objectifs).

La création d’un tel inventaire lié aux ODD sensibilise les acteurs au-delà de ceux qui sont déjà engagés et peut donc servir de facteur d’attraction pour d’autres organisations qui s’engageront dans la mise en œuvre des ODD au cours de la prochaine décennie.

En outre, cette initiative pourrait créer une  dynamique nationale et en particulier régionale grâce à un échange accru, sensibiliser le public et encourager la collaboration entre les acteurs concernés. Ce serait une création d’espaces pour une plus grande transparence et visibilité des efforts organisationnels existants pour mettre en œuvre les ODD renforcera alors à  son tour la promotion du développement durable en Afrique de l’Ouest francophone.

Initiative portée par le groupe de travail des Organisation de la Société Civile sur les Objectifs de Développement Durable (GT-OSC-ODD) avec l’appui financier de la GIZ à travers l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Cet événement a été organisé par le COSCREMA (Collectif des Organisations de la Société Civile de la Région Maritime).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici