Le conseil municipal d’Amou 2 a clôturé sa deuxième session de l’année

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Le conseil municipal de la commune Amou 2 a clôturé sa deuxième session ordinaire de l’année 2021. La séance s’était déroulée du 19 au 23 août 2021 et a permis à l’exécutif et aux conseillers municipaux d’évaluer les activités concernant la mairie sur le second trimestre.

L’honorable Mey Gnassingbé et ses conseillers municipaux se sont planchés durant quatre (04) jours sur plusieurs sujets d’intérêt commun touchant à la vie de la commune. Trois points ont essentiellement meublé les travaux. Le conseil s’est d’abord penché sur le bilan financier du second trimestre. Les membres du conseil ont abordé les questions relatives à la transparence des recettes et dépenses de la commune sur la période écoulée. Les discussions sur la gestion financière de la commune ont également débouché sur la mise en place d’un comité de trésorerie.

Le second point abordé par le conseil municipal a concerné la collaboration entre communes de la préfecture d’Amou. En effet, les responsables des  communes Amou 1, Amou 2 et Amou 3 qui constituent les démembrements administratifs de la préfecture, ont eu à discuter, au cours d’un séminaire tripartite au centre culturel d’Amou Oblo, sur l’intercommunalité. Les trois municipalités souhaitent d’une même voix, définir un cadre de collaboration afin de travailler sur des projets de développement des communes pour un meilleur impact sur la préfecture.

La troisième et dernière activité de cette deuxième session ordinaire du conseil municipal de l’année a été la remise symbolique des jugements supplétifs. Ce précieux document identifie l’enfant par son nom légal, établit sa citoyenneté et sa filiation, c’est-à-dire son appartenance à sa famille.

Cette première audience foraine a dénombré plus de cinq cent (500) enfants, jeunes et adultes dans toute la préfecture. Ils ont eu à bénéficier, grâce à la subvention des trois communes, en partenariat avec la DOSI, de ce document élémentaire et fondamental dans la vie d’un individu. Un échantillon de vingt (20) adultes et jeunes enfants a été choisi pour la cérémonie officielle de remise présidée par les trois maires. Les actes ainsi délivrés, les enfants prendront le chemin de l’école à la rentrée prochaine et les adultes pourront en toute légalité formaliser l’enregistrement de leur entreprise, jouir des droits et des avantages civiques et tout le reste qui en découle.

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00