Coopération internationale décentralisée/ la Commune Wawa 1 et le département de la Vienne en France désormais partenaires : la signature de convention a eu lieu en France entre le Maire Assamuah Yao Ogah et Alain Pichon, Président du département de la Vienne

0
378
signature de convention entre le Maire Assamuah et Alain Pichon, Président du département de la Vienne
Spread the love

Après la séance de travail qu’il a eu avec le chargé de la coopération du Département de Vienne, monsieur Jacques Aumasson assisté par d’autres responsables communaux du département le dimanche 26 septembre 2021, le maire de la commune Wawa 1, Assamuah Yao Ogah, a réussi à décrocher un partenariat qui lie désormais sa commune  et le département de la Vienne en France.

Table d’honneur, on reconnaît (2ème à gauche), le Maire Assamuah

La signature de convention a eu lieu le mercredi 29 septembre 2021, entre le Maire Assamuah et  Alain Pichon,  Président du département de la Vienne, ceci  en présence de l’adjointe au maire Mme Atsou Adjovi  Nyamé  et des différentes personnalités. Cette signature de convention intervient après les premiers liens entre les deux collectivités qui remontent à 2019 avec des échanges entre le Village d’enfants de Monts-sur-Guesnes et des jeunes de Wawa 1.

le Maire Assamuah et Alain Pichon, se serrant les mains après la signature de la convention

L’éducation, la culture, la Jeunesse, le Tourisme,  l’Environnement,  développement durable et la Gouvernance sont les domaines prioritaires dans lesquels ce partenariat de Coopération internationale Vienne en France et la commune Wawa 1 au Togo interviendra.

Avec la signature de cette  convention, c’est un nouveau jour qui s’élève, une nouvelle page qui s’écrit entre le département de la Vienne en France et la commune Wawa 1 au Togo. Ce sont aussi des perspectives nouvelles et un horizon nouveau  qui s’ouvrent pour cette commune et ses premiers responsables en quête permanente de son développement et l’épanouissement de ses populations. C’est donc un nouveau départ pour l’amorce de son développement. De quoi s’en réjouir du côté des premiers responsables de la commune Wawa 1 qui apprécient à sa juste valeur ce partenariat de Coopération internationale décentralisée.

Joint au téléphone par la rédaction du journal Libération et du site d’information, afriquemedia.info, le maire de la commune Wawa 1, M. Assamuah Yao Ogah, n’a pas caché sa joie et sa satisfaction de voir son vœux devenir une réalité. « Nous sommes très heureux d’avoir signé cette convention. Ça été le fruit d’une longue discussion qui a démarré à la fin de l’année 2018 et qui a finalement pris corps ce jour », a-t-il déclaré.

Le Maire est revenu sur les axes stratégiques et prioritaires de ce partenariat et les avantages qu’il offre à sa commune et surtout à sa population.

« Cette coopération va nous permettre d’enclencher réellement certains projets dans la commune de Wawa 1. Il s’agit entre autre des projets de santé, d’assainissement, de forage dans les villages, de la construction des latrines publiques, des caniveaux, de gestion des ordures ménagères. Au niveau de l’éducation, elle nous permettra en termes d’appui, à la construction des bâtiments scolaires dans les écoles. Dans le cadre du tourisme, nous allons commettre une étude sur la promotion et le développement de ce secteur dans la commune Wawa 1. A travers cette convention, nous aurons à travailler avec les jeunes sur l’entrepreneuriat et l’employabilité des jeunes. Le secteur agricole n’est pas oublié. Nous sommes en train de trouver des créneaux  pour la transformation du cacao. Il y a beaucoup de pistes qui vont nous permettre de concrétiser des projets à moyens et longs termes. La convention prend en compte la protection de l’environnement. Comme vous le savez, le cacao ne se développe que dans la forêt, or la commune Wawa 1 est en train de perdre progressivement ses forêts, donc nous allons initier des projets sur la protection de l’environnement et la restauration du couvert végétal. Nous sommes des élus et à ce titre nous avons besoin d’être renforcés et dans le cadre de la bonne gouvernance, il aura des renforcements des capacités des élus et du personnel de la mairie afin que le travail puisse être bien fait. Dans ce partenariat, nous avons pensé aussi au cadastre fiscal. Pour cela il faut l’identification des contribuables, les géo référencier et mettre en place un dispositif facile de recouvrement qui puisse permettre de maîtriser l’assiette fiscale. Ces idées seront matérialisées sur un papier à travers le plan d’action opérationnelle qui sera élaboré », a-t-il conclu.

Vivement que ce partenariat puisse contribuer efficacement à booster le développement intégral de la commune Wawa 1, un vœu ardent qui tient à cœur les premières autorités communales dont le maire Assamuah au premier chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici