Région des Savanes/Lutte contre le chômage des jeunes : le projet « Dalassoi » lancé officiellement à Dapaong

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

La lutte contre le chômage de jeunes est l’une des préoccupations du gouvernement togolais. Mais le gouvernement en lui seul ne peut absorber ce lot de chômeurs. Il a besoin d’un accompagnement et de soutien de certaines bonnes volontés. C’est le cas du projet « Dalassoi » lancé officiellement à Dapaong dans la région des savanes par la succursale maison Dalassoi (en moba, qui signifie, n’abandonne personne). Inaugurée le 1er octobre dernier par le préfet de Tône, M. Tchimbiandja Christophe Yendoukoa, en présence du 3ème  adjoint au maire de la commune Tône 1, de certains préfets de la région et autres autorités,  Dalassoi a pour objectif de réduire le taux de chômage des jeunes dans le milieu.

C’est une première dans l’histoire de la région des savanes où une maison commerciale innove à travers une stratégie pour lutter contre la pauvreté et le chômage dans  le milieu. Il s’agit de la succursale maison Dalassoi qui signifie en moba, n’abandonne personne) qui apporte une nouvelle stratégie dans cette lutte contre le chômage. Elle a été inaugurée le 1er octobre 2021 avec pour ambition de donner la possibilité aux jeunes de la région qui pourront désormais se procurer d’une moto à Dapaong, et ceci à crédit pour le rembourser en 14 mois. Ces motos sont  utilisées pour des affaires et surtout pour le taxi moto.

La cérémonie d’inauguration a été faite par le préfet de Tône, M. Tchimbiandja Christophe Yendoukoa, en présence du 3ème  adjoint au maire de la commune Tône 1, de certains préfets de la région et autres autorités,  Dalassoi a pour objectif de réduire le taux de chômage dans le milieu.

Pour le PDG de la maison Dalassoi, M. Gade Gbekou Daniel, il est nécessaire d’initier des actions pour accompagner le gouvernement dans sa politique de lutte contre la pauvreté et le chômage. Pour lui, il est impérieux d’innover le système entreprenariat pour accompagner les jeunes togolais  qui voudraient se prendre en charge ou se faire occuper en attendant toute activité finale.

Le projet « Dalassoi » consiste à signer un contrat avec la maison pour rembourser toute somme selon  l’engin choisi pour une activité quotidienne pouvant favoriser une cotisation  inférieure ou égale à 2000 f CFA par jour et ceci sur quatorze mois. Avec la succursale Dalassoi, le contractant définit sa capacité à payer le montant à partir de 2000 f CFA par jour. Une offre jamais vue ni apprise dans la vie  de la région des Savanes.

blank

Et pour les autorités de la région c’est une aubaine que les jeunes doivent saisir  afin de transformer leur quotidien. Une attention particulière doit être mise pour que les bénéficiaires soient des personnes de bonne foi.

Le préfet de Tône et les autres autorités de la région ont demandé aux responsables de la maison Dalassoi à être vigilant pour que les premiers bénéficiaires soient des personnes de confiance qui vont favoriser une bonne continuité du projet.

                                                                                             Source : V.G. (T228)

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00