Lancement officiel du projet « Promouvoir la cohésion sociale, la paix à travers l’employabilité des jeunes hommes et femmes dans les huit cantons des 2 communes de la préfecture de l’Avé par l’ONG I2DA »

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Les responsables de l’ONG I2DA ont procédé au lancement officiel du projet dénommé Promouvoir la cohésion sociale, la paix à travers l’employabilité des jeunes hommes et femmes dans les huit cantons des 2 communes de la préfecture de l’Avé le jeudi 21 octobre 2021. Le but visé par cette initiative est d’impliquer les jeunes hommes et femmes comme acteurs de paix à œuvrer ensemble pour la cohésion sociale tout en promouvant leur autonomisation économique afin de lutter contre le chômage, source de conflits dans la préfecture de l’Avé.

À travers l’exécution de cette initiative, l’I2DA travaillant dans l’entrepreneuriat et la promotion de la paix, voudrait passer par l’entremise du projet PBF du PNUD qui a pour vision de subventionner  des microprojets connecteurs susceptibles de permettre aux jeunes bénéficiaires d’entreprendre ensemble et de continuer à œuvrer ensemble pour la cohésion sociale y compris les plans de relèvements socio-économiques post Covid-19 pour les jeunes, pour faire des jeunes et femmes, des agents de maintien de la paix en trouvant une solution au problème du chômage (source de conflits) à travers l’appui aux différentes coopératives simplifiées de ladite préfecture pour la relance des activités économiques et par ce biais, avoir l’oreille attentive, l’attention des jeunes hommes et femmes afin de mieux les outiller, les former et les impliquer comme agents catalyseurs de paix pour être des relais d’informations au service de la communauté d’Avé dans l’optique de promouvoir l’adoption des comportements saints pour la consolidation de la paix et la cohésion sociale”, a laissé entendre la Directrice Exécutive de l’ONG Initiative pour un Développement Durable en Afrique ( I2DA), Mme Afiwa Victoire Zewu.

blank

Au total 120 jeunes et femmes membres des huit coopératives identifiées dans les cantons composants les deux communes de la préfecture de l’Avé, seront outillés directement et plus de cinq mille habitants indirectement, afin d’accompagner les jeunes à jouer des rôles de médiateur de paix et de collaborer avec les autorités locales, politiques, les leaders d’opinion, les femmes membres du comité local de paix, des responsables du conseil préfectoral de la jeunesse, a souligné Mme Zewu.

La présidente du Conseil Préfectoral de la Jeunesse (CPJ-AVÉ), Aimée Essivi Hoduto a exhorté et encouragé les jeunes de la localité à intégrer au quotidien les actions susceptibles de contribuer au renforcement de la culture de la paix, de la citoyenneté, de la cohésion sociale et du respect des principes démocratiques car les jeunes épanouis, responsables, consciencieux représentent un atout pour le développement durable et pour la paix. « L’attention accrue portée à l’emploi des jeunes dans les politiques publiques doit être assortie de mesures d’accompagnement visant à intensifier les investissements dans l’infrastructure sociale et économique, et à diversifier l’activité économique; L’employabilité de la jeunesse est un impératif pour l’ancrage de la cohésion sociale. Il constitue un facteur déterminant pour une paix durable. La pauvreté endémique, entretenue par le déficit de formation, le chômage et le sous-emploi, constitue un immense défi à relever », a-t-elle indiqué.

blank

La cérémonie de lancement officiel dudit projet a été présidée par le secrétaire général de la préfecture de l’Avé en présence des maires des communes Avé 1 et 2 et des autorités coutumières de la localité.

                                                                                Jean-Marc Ashraf

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00