Dapaong : Un nouveau centre de santé mentale inauguré

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

L’ensemble du territoire national est confronté à un problème qui est celui de la santé. Mais la région des Savanes est la plus touchée du fait qu’elle est  la plus pauvre  du Togo. La santé mentale  constitue est aujourd’hui, un problème majeur de santé publique. Ainsi, face à l’extrême détresse des personnes souffrant de maladies mentales et neurologiques abandonnées à elles-mêmes, les consultations psychiatriques au sein de l’Hôpital d’Enfants Yendube à Dapaong ont débuté en l’an 2000 par la volonté et sur l’initiative des Sœurs Augustines Hospitalières de l’Immaculée Conception.

Un médecin psychiatre venait de Lomé situé à 620 Km pour assurer ces consultations. Les troubles psychotiques représentaient alors 50 % des consultations cette année-là. Mais très vite, le nombre important et croissant de personnes souffrant de maladies mentales à accueillir a induit un climat d’insécurité et d’anxiété au sein de l’hôpital d’enfants.  En 2007, la délocalisation des soins psychiatriques et neurologiques se sont avérés  nécessaire pour permettre d’une part d’assurer la sécurité des enfants malades et d’autre part pour répondre de façon adaptée aux multiples demandes de soins de santé mentale formulées par les populations de la Région des Savanes éloignées des structures spécialisées du pays en la matière.

Apres 13 ans d’accueil, soins aux personnes atteintes des maladies mentales et neurologiques, il a fallu un nouveau cadre  car, la capacité d’accueil devient petite au fil des années et au vues des statistiques ; d’où l’inauguration du nouveau centre ce 13 novembre 2021. Pendant 13 ans, plus de 10.000 personnes ont été accueillies et soignées. 750 consultations mensuelles soit 25 consultations / jour.

blank

Le nouveau centre comporte un bâtiment d’accueil, archive et caisse, de Pharmacie de Consultations et  un bâtiment pour l’Ergothérapie, un  bâtiment d’hospitalisations  hommes, un pour hospitalisations pour femmes, une Buanderie, une cuisine, un isolement, contention et bloc administratif, un dispositif  électroencéphalogramme pour démystifier la maladie mentale et neurologique. Un financement de la conférence épiscopale italienne.

Ces bâtiments Privilégient le confort et la qualité de prise en charge des patients tout comme ils privilégient les conditions de travail des personnels, les plateaux techniques complets et un plateau d’équipements médicotechniques modernes sont  installés.

blank

C’est le directeur régional de la santé, Dr. Afflagah   Kodjo qui a, au nom du ministre de la santé, de l’hygiène publique et  de l’accès  universel aux soins procédé à la cérémonie d’inauguration en présence de l’Évêque de Dapaong, des préfets et maires, des autorités de la religion catholique et autres personnalités  administratives et traditionnelles

                                                                                              V.G.(T228)

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00