Grand projet innovant de construction de centrales solaires : la commune Oti 2 sur la liste des bénéficiaires

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

L’énergie électrique est un élément essentiel du développement social et économique de toute communauté. Mais force est de constater que la plupart des localités surtout les zones reculées n’ont pas accès à cette énergie. Pour résoudre cette insuffisance en énergie électrique, le gouvernement a mis en place une stratégie d’électrification rurale, à travers les énergies renouvelables portée par  l’Agence Togolaise des Énergies Renouvelables et de l’électrification Rurale (AT2ER). Celle-ci vient de  lancer un grand projet innovant de construction de centrales solaires. Grâce à son potentiel en énergie solaire et son adaptation à la création de centrales solaires, la commune Oti 2 fait partie des zones ciblées pour ce projet. Mais la mise en œuvre du projet ne fera sans soucis. Pour éviter d’éventuels couacs  que Mme LADANI Yentroulengue, Maire de la commune Oti 2 a réuni en une séance de travail les acteurs concernés le mercredi 24 Novembre 2021 dans les locaux de la mairie.

Avec la croissance économique, et une démographie galopante, le Togo se trouve confronté à une demande accrue en énergie électrique. Pour résoudre le problème énergétique, le  gouvernement a créé l’Agence Togolaise d’Électrification Rurale et des  Énergies Renouvelables (AT2ER) qui planifie et réalise les projets d’électrification rurale. Elle vient de lancer un grand projet innovant de construction de centrales solaires. Des zones ont été choisies en fonction de leur  grand potentiel en énergie solaire et leur  adaptation à la création de centrales solaires. La commune Oti 2 qui réunit ces conditions a été donc choisi.
Pour les autorités communales, ce projet sera un grand atout pour la commune et même la région des savanes parce qu’il permettra de couvrir 100% des besoins en électricité, elle contribuera à la création des emplois, et à une urbanisation et un développement accélérés.

blank

S’il est vrai que ce projet est porteur d’espoir, il n’en demeure pas moins que sa mise en œuvre va causer des préjudices tels l’expropriation des propriétaires terriens, le délogement des habitants sur les sites, la destruction des arbres à potentiel économique (karité, néré) etc.
Consciente des problèmes qui surgiront dans sa mise en œuvre et  qui va mettre en mal  le vivre ensemble, Mme Ladani Yentroulengue, Maire de la commune Oti 2, veut devancer les évènements en procédant à une démarche participative. C’est dans ce sens qu’elle a reçu en séance de travail le mercredi 24 Novembre 2021 dans les locaux de la mairie une équipe pour une étude d’impact environnemental et social de ce projet. On notait à cette rencontre, la présence du chef canton de Barkoissi, les CVD, les chefs villages, les chefs quartiers, et quelques personnes ressources.

blank

A cette séance, le Dr Akpabie, sociologue de son état a eu à expliquer le projet, son importance et son bien-fondé à la population. Le but de l’exercice est que les populations aient le même niveau d’information et de  compréhension afin qu’elles adhèrent pleinement au projet pour le bien-être de la collectivité.

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00