Réhabilitation de la route de Segbé/La ministre des Travaux publics et le Maire Golfe 7 sur les lieux pour informer et sensibiliser la population : l’expertise de EBOMAF une fois encore sollicitée

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Les usagers de la route de Segbé auront bientôt le sourire aux lèvres, et pour cause bientôt cette route sera réhabilitée. En prélude au démarrage des travaux de réfection, le Ministre des Travaux Publics, Mme Zouréhatou Kassah-Traore, accompagnée du Préfet du Golfe,  Atabuh Kossi Dzinyefa, du Maire de la commune du Golfe 7, Aimé Koffi Djikounou, des élus locaux, des Responsables du groupe EBOMAF, des autorités administratives, sécuritaires et traditionnelles, s’est rendue sur le tronçon Carrefour Dunényo-Frontière d’Akato viépé, ce jeudi 25 novembre 2021 en visite de terrain pour informer et sensibiliser les populations.

L’état actuel de la route Ségbé est un calvaire pour les riverains. Ainsi parcourir cette voie, est un chemin de croix pour les usagers. Leurs cris de détresse ont désormais trouvé un écho favorable auprès du gouvernement. Le Ministre des Travaux Publics, Mme Zouréhatou Kassah-Traore, accompagnée du Préfet du Golfe,  Atabuh Kossi Dzinyefa, du Maire de la commune du Golfe 7, Aimé Koffi Djikounou, des élus locaux, des Responsables du groupe EBOMAF, des autorités administratives, sécuritaires et traditionnelles, s’est rendue sur le tronçon Carrefour Dunényo-Frontière d’Akato viépé, ce jeudi 25 novembre 2021 en visite de terrain pour informer et sensibiliser les populations en bordure de ce tronçon, une démarche en prélude aux travaux de  réhabilitation et de bitumage de cette route longue de 10 km.

blank

Une initiative qui donne déjà de la joie aux populations riveraines. « C’est un grand soulagement pour nous, la visite de cette délégation nous assure et nous avons espoir », a fait savoir un riverain et un usager d’ajouter, «Nous disons un grand merci au président de la route pour avoir pensé à nous. Il nous revient maintenant de prendre nos dispositions pour accélérer les travaux ».

blank

Cette descente sur le terrain des autorités s’inscrit dans le cadre des préalables à la mise en œuvre dudit projet, notamment la sensibilisation des riverains en vue de permettre la libération de l’emprise de la voie et le déroulement des travaux de réhabilitation dans de bonnes conditions. En attendant le lancement officiel des travaux de réfection de cette route qui constitue un axe important pour l’économie togolaise, le Maire Aimé Koffi Djikounou a salué cette initiative du Chef de l’Etat et de son gouvernement avant de promettre de tout mettre en œuvre pour que ce projet soit un succès.

blank

« L’évènement de ce matin s’inscrit dans la dynamique des axes prioritaires du chef de l’État, Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé et nous saluons l’initiative. Nous, en tant qu’élus locaux, sommes les premiers acteurs de développement de nos communautés à la base et nous réitérons notre disponibilité et engagement à travailler en synergie avec l’entreprise qui a décroché le marché et la population pour la réussite de ce projet », a-t-il fait savoir.

blank

La réhabilitation de cette route vient justifier une fois encore la politique des grands travaux initié par le gouvernement togolais. Et pour Mme le ministre des Travaux Publics, Zouréhatou Kassah-Traore, c’est sur instruction du Président de la république Faure Essozimna Gnassingbé qu’ils sont sur cette voie afin que sa réhabilitation soit effective.

blankblank

« Nous sommes instruits pour que la réhabilitation de la voie soit effective. Si nous sommes présents ici aujourd’hui, c’est en relation avec le Préfet, le Maire, les élus locaux ainsi que les Chefs traditionnels pour que la population soit sensibilisée par rapport à l’imminence du démarrage des travaux. Il faudrait que l’emprise soit dégagée », a-t-elle indiqué.

blank

Le maître d’ouvrage est le groupe EBOMAF. Le directeur technique  rassure que le contrat est signé avec l’entreprise, pour cela, l’installation des équipements et des engins lourds ne vont pas tarder à se faire. « Le personnel est également mobilisé pour que nous puissions avoir très rapidement un démarrage rapide qui va permettre  de terminer les travaux dans le délais » a expliqué Mouhamed Arouna, directeur technique à EBOMAF.

blank

Encore quelques semaines et l’état actuel de cette voie ne sera qu’un lointain souvenir car avec EBOMAF, l’espoir est toujours permis.

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00