Togo/ Inades Formation vulgarise le manuel portant sur le développement inclusif

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Inades Formation avec l’appui de son partenaire CBM a ouvert, ce lundi 29 novembre 2021 à Lomé, une série une série de 7 ateliers régionaux au profit des 117 communes du Togo pour la vulgarisation du manuel portant sur le développement inclusif.

Il s’agit d’un projet qui vise à faire en sorte que dans toutes les actions de développement, depuis le noyau familial jusqu’au niveau de la communauté, que la personne handicapée soit pris en compte dans tous les sphères et enfin de mettre à la disposition des communes le manuel qui fera objet d’échange avec les représentants de ces communes.

Selon la Directrice de Inades Formation, Mme Selom Adoussi-Houetognon, c’est à l’issue de la première phase de ce projet qui a démarré en 2016, qu’ils ont jugé nécessaire d’élaborer un manuel qui puisse aider les communautés dans la planification des actions de développement de façon inclusive.

Le manuel permet d’abord de comprendre ce que c’est que l’inclusion, de comprendre ce que c’est que le handicap et offre maintenant les outils qu’il faut utiliser dans la démarche de planification c’est-à-dire dans la démarche d’élaboration du plan de développement local et lorsque nous sommes au niveau des communes, il s’agit des plans de développement communal“, a-t-elle expliqué.

Pour elle, ce manuel offre également la possibilité si une commune dispose déjà d’un plan de développement local, de questionner ce plan de développement local pour voir s’il a suffisamment pris en compte les intérêts stratégiques et les besoins des personnes vulnérables en général mais surtout des personnes handicapées en particulier.

De son côté, le Maire Adjoint Golfe 5, Mr Eliya Ahotu, a indiqué que les les personnes handicapées sont sources de discrimination et de marginalisation dont il faut bannir afin de leur mettre à l’aise dans la communauté.

Nous sommes à l’heure où les personnes en situation de handicap sont vraiment marginalisées. Il y a la discrimination positive qui agit sur ces personnes et nous croyons qu’à l’issue de cet atelier, il y aura plus de considération aux personnes handicapées dans les services, les lieux de travail tout comme dans les quartiers et maisons. Il faudrait qu’on arrive à les insérer dans tous les domaines pour qu’ils se sentent à l’aise dans la communauté“, a-t-il précisé.

Parlant de la situation de la personne handicapée, l’adjoint au Maire a souligné que malheureusement, la situation de la personne handicapée est encore très déplorable, depuis la cellule familiale jusqu’au sein de la communauté.

Christian Palley

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00