Plateaux : utilisation des armes chimiques, le RéNAAT outille les coopératives agricoles sur les alternatifs

0
314
Spread the love

Le Réseau National des Acteurs de l’Agroécologie du Togo (RéNAAT)  en collaboration avec Agronome et vétérinaire sans frontière AVSF dans son projet annuel « PROMOTION DES ALTERNATIVES AUX INTRANTS CHIMIQUES», a formé  les coopératives agricoles de la région des Plateaux-Est   ce 30 novembre 2021 au centre CADETE dans la préfecture de l’Amou plus précisément dans la commune Amou 3 sur  la fabrication ou la production des alternatives aux produits chimiques.

Les activités ont été ouvertes  par  le président national de RéNAAT, M. Alassan Kpéziwezou, en présence du représentant du directeur préfectoral du ministère de l’agriculture Baboimo Essokayele et M. PESSEWU Komla Edem, représentant du partenariat technique et financier (AVSEF).

Les participants ont  eu à visiter le centre agro-écologique CADETE avant d’être initiés à la fabrication des alternatives biologiques.

Pour le président de RéNAAT, kpéziwezou Alassan,   notre vision c’est d’amener les gens à consommer, à produire sans détruire. Pour produire sans détruire c’est d’abord respecter les conditions du Sol de l’environnement et d’utiliser les  intrants naturels  organiques au lieu des intrants chimiques. Les intrants chimiques dénaturent la qualité de nos aliments. Nous promouvons  les intrants naturels tels que les micros organiques efficaces à ville prix que nous laissons à l’achat des producteurs  mais qui se contentent des produits chimiques qui nous détruits. Cette formation a pour but de sensibiliser, les producteurs, les transformateurs,  les consommateurs sur les effets désastreux des produits chimiques qui détruisent notre santé et conscientiser les gens à utiliser les produits de façon naturelle. « Il faut produire sain, d’une terre saine  sortent des produits sains, il faut utiliser des méthodes alternatives aux produits chimiques et les micros organiques efficaces » a martelé le président.

Pour M. Pessewu Komla Edem représentant de AVSEF, partenaire technique et financier de RéNAAT, il urge que nous appuyons RéNAAT pour permettre aux producteurs agricoles à réduire un temps soit peu l’utilisation des produits chimiques. Malgré que le Togo a mis en place le cadre législatif et réglementaire interdisant importation, commercialisation et l’utilisation des pesticides non homologué et à base du glyphosate, La situation est criarde, et nous devons ensemble chercher des alternatives à ses produits chimiques ce qui nous a motivé à financer le projet.

Pour le directeur du Centre Agro écologique CADETE, Djifa  Koffi Ihougan, nous avons senti que dans notre pays beaucoup de produits illicites transitent par les frontières poreuses pour le Togo. En cela nous avons senti que l’utilisation de ses produits surtout non homologués sont entrain de polluer et détruire l’écosystème du pays. C’est ce qui motivé d’initier ce projet à l’intention des coopératives agricoles pour les sensibiliser sur les méfaits de l’utilisation des produits chimiques et de les doter d’autres produits qui sont des alternatifs aux produits chimiques qui sont des produits organiques pour changer la tendance.

« Aujourd’hui nous sommes fiers que nous attendons que notre pays est le premier exportateur des produits biologiques en Europe. C’est une fierté pour le Togo » dixit le directeur de CADETE. Mais pour garder une telle position, il va falloir mettre à la disposition de tous les producteurs des produits alternatifs pour pouvoir palier à ce problème et éviter un temps si peu  dans notre pays en tant que pays exportateurs en matière de produits biologiques.

Dans la poursuite de la mise en œuvre dudit projet, l’équipe s’est rendue ce jeudi 02 décembre 2021, dans la préfecture de Kloto, plus précisément au centre CFAPE (Centre de Formation Agricole et de Production Écologique) pour outiller les coopératives agricoles de ladite zone sur la même thématique.

 

Marcel  K. Akakpo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici