Fête de fin d’année : le Club Intelligentsia veut venir en aide aux enfants de rue

0
291
Spread the love

le Club Intelligentsia  a organisé ce samedi 04 décembre 2021à Lomé, une formation en art oratoire à l’endroit des étudiants, des professionnels et les bonnes volonté pour les permettre de collecter les fonds afin de donner le sourire aux enfants de la rue en ces périodes de fête. Au total, une quarantaine de personnes, à travers une opération caritative, ont participé à cette formation pour ainsi contribuer au bonheur des enfants de rue en cette fin d’année.

En effet, le Club Intelligentsia a été créé en décembre 2019 et a pour but de promouvoir la culture de l’éducation au Togo et d’inciter les jeunes à faire preuve de leadership à travers des ateliers, des conférences-débats, des débats, des évènements culturels visant ainsi à stimuler la personnalité créative et innovante pour la jeunesse.

Selon la présidente du Club Intelligentsia, Mlle Koffi Kékéli, la journée de l’oralité caritative, organisée dans l’optique de venir en aide aux enfants de rue, permet aux donateurs de bénéficier de quelque chose en retour.

« Nous avons eu  l’idée de donner une formation à ces gens qui ont contribué à la cause noble qui est d’aider les enfants de rue. Une bonne prise de parole étant de nos jours d’une importance capitale dans nos sociétés, le Club organise en contrepartie des tickets achetés, une journée consacrée à l’art oratoire », a-t-elle souligné.

De son coté, Harold Kouanfack, l’un des  formateurs du jour, a indiqué que ce sont toutes les classes sociales qui ont été concernées par cette formation qui a portée sur quatre modules dont : les secrets d’une bonne communication, l’art de la plaidoirie, l’art du débat contradictoire, la diction et la gestuelle en art oratoire.

« Nous avons formé toutes les classes sociales de tout âge de 07 à 77 ans, bref tous ceux qui étaient intéressés par la formation en art oratoire« , a précisé le formateur.

Pour les participants, la formation leur a permis de voir comment prendre la parole en public, comment  gérer le stress mais la cause noble qui les a poussée à participer à cette journée est celle de don à l’endroit des enfants de rue.

« L’oralité caritative, lorsque que j’ai vu cette expression sur les plateformes, je me suis dite que c’est une cause noble pour que les enfants de la rue ne se sentent pas délaisser, donc c’était bien cette manière de donner une formation en art oratoire en retour. C’est vraiment ce qui m’a incité à participer à cette journée », a martelé Mlle Nondowou Aïcha, comptable slameuse et participante à la formation.

  

                                                                                                                 Christian Palley

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici