Le MFU rend gloire au Seigneur pour son assistance et sa protection

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Dans le cadre de la célébration du quatrième anniversaire du  Mouvement des Femmes Unir (MFU) une messe a été célébrée ce dimanche 5 décembre 2021, à la paroisse Notre Dame de la Rédemption de Bè Klikamé en présence de la Cheffe du gouvernement Victoire Tomegah-Dogbé, des membres de ce mouvement  et des sympathisants. Ensemble ils ont remercié le Seigneur pour ses un an de plus. Ils ont également prié pour la paix, la sécurité et la stabilité au Togo. Une occasion pour la Déléguée nationale, Raymonde Kayi Lawson  de rendre grâce à Dieu pour tout ce qu’il a fait pour ce mouvement  durant ces quatre ans et surtout de rendre hommage au Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé sans oublier toutes les femmes du MFU qui se sont engagées durant ces 4 années pour mener à bien la mission que leur a confiée le président du parti.

Les membres du Mouvement des femmes Unir étaient ce dimanche 5 décembre 2021 à l’église catholique, paroisse Notre Dame de la Rédemption de Bè Klikamé. L’objectif était de prier et remercier le Seigneur pour les nombreuses grâces dont il a pourvu l’engagement politique des femmes au sein du parti, Union pour la République (UNIR).  C’est donc dans la prière et la foi, dans l’union et l’espérance que les femmes du MFU ont chanté pour rendre gloire au Seigneur, gloire à son amour, gloire pour son assistance et sa protection au MFU (Mouvement des femmes Unir).  Les femmes de ce mouvement  ont aussi prié pour la paix au Togo, pour la vie du Président de la République, pour le parti UNIR.

blank

Dans son homélie tirée de l’Evangile, selon Saint Luc au chapitre 3 verset 1 à 6, le Père Eugène Ahadji est revenu sur les vertus de la justice, de la paix, de l’amour du prochain et de l’équité censées guider toutes les actions humaines. «Dans la droiture, marchez sans trébucher vers le jour du Christ”. Tirée de la lettre de Saint Paul aux Philippiens, cette lecture a été faite pour témoigner du leadership du Distingué Militant, Faure Gnassingbé Président de la République et inspirer l’engagement des femmes surtout de UNIR à la contribution d’une société juste et équitable.  Nous avons été tous indiqué à imiter Dieu, à vivre dans la justice de Dieu, nous même en étant juste les uns envers les autres. Nous allons tout faire à rendre les autres heureux en leur donnant ce qui est leur droit ».

Les femmes du parti Union pour la république(Unir), se disent prêtes à œuvrer pour l’enracinement du parti, à garder toujours la foi et à rester unies pour mener à bien la mission que leur a confiée le président du parti Faure Essozimna Gnassingbé.

blank

Et pour la déléguée nationale du MFU, l’honorable Kayi Lawson, elle a remercié et  rendu grâce à Dieu pour tout ce qu’il a fait à leur mouvement pendant ces trois années, pour tous les bienfaits qu’il leur a accordés et  pour la force qu’il leur a donnée de travailler parfois dans des circonstances difficiles. A l’endroit de toutes les femmes qui ont collaboré avec elle, la déléguée nationale leur a dit un sincère merci de tout son cœur. « (…) à toutes les femmes qui ont été avec nous durant ces 4 années, je dis un sincère merci du fond du cœur. Cela n’a pas été facile. Surtout ces derniers temps où nous avons connu la maladie du Coronavirus. Mais il fallait rester proche de notre base. Elles se sont dévouées, sont allées les unes vers les autres avec l’image d’une solidarité forte entre femmes. D’ailleurs, le slogan de notre grand parti est ‘quand on est uni, on est fort » a-t-elle souligné.

Ce quatrième anniversaire est placé sous le signe de la compassion comme le dit bien le thème : « le MFU, lueur d’espoir pour les couches vulnérables en cette période de Covid-19 ». C’est cette lueur que le mouvement a apporté dans le cadre de ces activités marquant cet  évènement heureux aux couches les plus défavorisées du pays à travers plusieurs dons. « Nous allons toujours travailler aux côtés des couches démunies. Nous ne faisons pas faire le travail du gouvernement, chacun à sa place et chacun à une charge à réaliser. Nous allons la faire ensemble avec le concours de toutes les femmes du mouvement ».

blank

Encore faut-il le rappeler, c’est la quatrième bougie que souffle la MFU avec tous les membres et sympathisants et pour les années à venir le MFU a de grands projets, c’est de porter haut les couleurs du parti et contribuer à l’émancipation de la femme togolaise.  « On a beaucoup de perspectives surtout que la maladie du Coronavirus a fait beaucoup de dégâts parmi nous. Nous allons reconstruire tout ce qui a été détruit mais surtout resserrer les rangs et porter haut les couleurs du parti et contribuer à l’émancipation de la femme togolaise», rassure la  Déléguée nationale, Raymonde Kayi Lawson.

blank

Il faut dire que cette célébration eucharistique a connu la présence effective de la Militante Victoire Sidémého TOMEGAH-DOGBE, des membres du bureau MFU, des secrétaires exécutifs adjoints du parti UNIR, des ministres du gouvernement, des honorables députés, des personnalités politico-administratives ainsi que des militants et sympathisants.

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00