Haho 4 : L’ONG ELAN accentue la capacité des scoops «LEBENE et FAFA» des préfectures de Zio et Haho sur la production du fruit de la passion

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Dans son programme de promotion de l’entrepreneuriat rural, l’ONG ELAN a identifié la culture du fruit de la passion comme l’une des opportunités  et un créneau à saisir par les producteurs agricoles afin d’améliorer leurs conditions de vie.

L’ONG ELAN dans son projet intitulé “ Appui et Renforcement de capacités des scoops « LEBENE» et de «FAFA» dans les préfectures de Zio et de Haho ”, sur les techniques de production de fruit de la passion,  organise du 13 au 24 décembre 2021 à wahala dans la commune de Haho 4, deux sessions de formation pour le compte de 50 agriculteurs répartis dans deux zones de production sur la production du fruit de la passion (Passiflora sp).

Les travaux ont été ouverts par le préfet de Haho, monsieur AWO Tchangani  en présence du  secrétaire général de la commune Haho 4,  du président de l’ONG ELAN, Freddy BANASSIM, monsieur Fabien Ogoubi Kossi, représentant du secrétaire exécutif de la FNAFPP, le cabinet d’expertisme  CERA, les forces de l’ordre et de sécurité, le président des producteurs, des autorités administratives locales, et traditionnelles.

La formation vise à contribuer au développement économique local des communes, à l’épanouissement et à l’auto-prise en charge des jeunes producteurs agricoles et surtout améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les localités.

blank

Selon Fabien Ogoubi Kossi représentant du directeur exécutif du FNAFPP, partenaire financier de l’ONG ELAN, Leur institution a le sentiment de contribuer à la pérennisation du développement de l’économie du Togo et à l’épanouissement de la population. Il s’agit de poser des prières d’angle pour l’édification des stratégies permanentes de connaître l’itinéraire de production du fruit de la passion, savoir gérer les maladies, les risques et gérer les comptes provisionnels et renforcer les capacités des stratégies sur la gestion des activités génératrices de revenus.

Selon le président de l’ONG ELAN,  Mr Freddy BANASSIM, aujourd’hui à l’issue des discussions avec les uns et les autres, avec les experts dans le domaine, avec les experts du ministère de l’agriculture, il se révèle que la question du «fruit  de la passion» est une réelle opportunité sur laquelle les communautés peuvent se positionner et connaissant bien-sûr la géographie du Togo, il se décèle effectivement que l’environnement du Zio et du Haho est un environnement très propice pour cette initiative.

« les premiers spécialistes sur la production, ce sont ceux qui forment et qui vont suivre de bout en bout ;  Après nous signons une convention avec un agrégateur. Au moment où les membres de l’ONG sont en train de mettre les plants au Sol, il y a déjà le marché qui est garantie» a souligné le président.

blank

Après cette formation chacun en rentrant chez lui va partir avec les plants qu’il ira mettre en terre en terme d’expérimentation à la maison dans sa cours. L’ONG ira de temps en temps visiter les plants à la maison, regardera en terme d’indicateurs. «Lorsque le producteur aura le chance de goûter au fruit, il va apprécier la qualité, il comprendra qu’en réalité, qu’il dispose à la maison d’une richesse qui mérite d’être protéger et pérenniser. Il prendra le chemin des champs et en fera une spécialité, un cœur de métier» telle est la vision de l’ONG, a relevé le président de l’ONG ELAN.

 

Marcel K. Akakpo

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00