Commune Ogou 3 : Le Maire Kossivi Dieudonné THADDÉE offre une aire de sport au lycée de Gléi

0
2642
Spread the love

Le sport, un outil puissant de renforcement des liens et des réseaux sociaux, et de promotion des idéaux de paix, de fraternité, de solidarité, de non-violence, de tolérance et de justice. C’est ce credo qu’a choisi le Maire de la commune Ogou 3, Kossivi Dieudonné THADDÉE, pour fédérer la jeunesse de sa collectivité autour des idéologies de développement. C’est dans cette optique qu’il a procédé ce samedi 10 avril 2022 à la remise officielle d’une aire de jeu sportif destiné au volley-ball, au handball, au maracana et autres au lycée de Gléi.

« Le sport est perçu comme un facteur permettant de créer un environnement dans lequel les individus peuvent se rassembler et travailler en vue d’un objectif commun, exprimer un respect envers autrui, et partager un espace commun. Tous ces aspects sont cruciaux dans la consolidation de la paix, une idéologie chère au Chef de l’État, son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBÉ », a indiqué le Maire Kossivi Dieudonné THADDÉE.

Il a souligné que cette initiative permettra d’obtenir des résultats positifs et encouragera les échanges et les relations entre les différents groupes ethniques, incluant la communication non-verbale, l’expérience du collectif et du contact physique. Il a aussi mentionné la capacité du sport à transcender les différences de classes.

Notons qu’un Gala de démonstration de volley-ball a opposé aux primes abords les doyennes de l’AS OTR volley-ball Club à une sélection du 3eme RI de Temedja, qui s’est soldé sur une victoire de l’équipe des doyennes de l’AS OTR volley-ball Club, et ensuite une seconde rencontre entre les doyennes et la jeune relève de l’AS OTR volley-ball Club, séance remportée par la jeune relève.

Le sport apparaît comme un terrain d’expression au sein duquel sont mis en présence, au-delà de la diversité des contextes et des circonstances, des enjeux d’ordre social, culturel, économique, technologique et éducatif. L’impératif du « développement durable », qui prend une connotation particulière lorsqu’il s’agit des activités physiques et sportives de pleine nature, constitue un prisme unificateur ; le sport rapproche les gens qui viennent de milieux différents, autour d’un objectif commun et met à leur disposition un programme où ils pourront travailler ensemble, créer des affinités et se concentrer sur leurs ressemblances en mettant leurs différences de côté. Le sport est accueillant et amusant », a souligné Mr AGBA, membre de la Ligue régionale de football.

Il n’a pas manqué de féliciter le maire pour cette initiative et a appelé les bénéficiaires en à prendre soin.

 

                                                                                                         Marc Ashraf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici