Sommet international sur les transitions politiques et la lutte contre le terrorisme de Lomé, reporté à une date ultérieure

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

La conférence internationale sur les transitions politiques et la lutte contre le terrorisme au Sahel et en Afrique de l’Ouest », ne se tiendra plus le 21 avril 2022, comme annoncé.

L’événement initié par le gouvernement togolais, en collaboration avec les Nations unies, est reporté à une date ultérieure, a indiqué le comité d’organisation dans un communiqué rendu public, lundi 11 avril 2022.

L’information est donnée lundi par le ministre togolais des affaires étrangères, de l’intégration régionale et des togolais de l’extérieur, Prof Robert Dussey.

« Cette conférence, initialement prévue à Lomé le 21 avril 2022, est reportée à une date ultérieure qui sera communiquée à tous les acteurs nationaux et internationaux en temps opportun », lit-on dans un communiqué du chef de la diplomatie togolaise.

Toutefois, la note rappelle que l’objectif premier de ce sommet, est de contribuer aux efforts de stabilisation de ces deux régions.

Cette conférence internationale de haut niveau sur « Les transitions politiques et la lutte contre le terrorisme au Sahel et en Afrique de l’Ouest » permettra d’améliorer la compréhension des tendances et développements récents dans les pays des régions concernées, de s’accorder sur les voies et moyens pour contenir l’extension de la menace terroriste et pour rester mobilisés face à ce péril sécuritaire pendant et après les transitions politiques », précise le communiqué.

En effet, le contexte sécuritaire régional actuel très problématique fait sans doute du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest le maillon faible du système sécuritaire africain. C’est dans ce même contexte que sont conçues et mises en œuvre différentes transitions politiques porteuses de défis aussi variés que complexes.

Les autorités togolaises entend par cette conférence internationale « contribuer aux efforts de stabilisation » de ces deux régions.

Le ministre togolais des affaires étrangères avait expliqué que la conférence répond non seulement à une préoccupation urgente de l’heure, mais également s’inscrit dans le cadre de la Stratégie sous-régionale et interrégionale du Togo de lutte contre le terrorisme et de préservation de la paix au Sahel.

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00