Amou 3 : le chef canton de Gamé, Olukè Koffi Natèmèyè ADZONOU III reçoit son décret de reconnaissance

0
271
Spread the love

Une cérémonie de remise officielle du décret portant reconnaissance de la dérogation du chef canton de Gamé, Olukè Koffi Natèmèyè ADZONOU III a eu lieu le samedi 16 Avril 2022 dans la cour de l’EPP de Gamé, localité située à 58 km d’Amlamé.

C’était en présence du préfet d’Amou, Monsieur Koufama Bissalouwè, représentant le ministre d’État, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, de Somenou yinassè préfet de Wawa des députés GNATCHO Komla et Yentoumi Ikpaledou, du maire de la commune Amou 3, de M. Idoh Agbeko, directeur des Libertés publiques et des affaires politiques, des cadres, de la diaspora du canton de Gamé  des autorités militaires, des chefs canton et de villages des préfectures d’Amou et de wawa et leurs administrés qui ont fait le déplacement en grand nombre.

Une prière, l’intronisation coutumière de l’impétrant par ses pairs et son installation sur le trône ont meublé cette cérémonie.

En présidant solennellement cette cérémonie confirmant le chef canton de Gamé dans ses fonctions, le préfet Koufama bissalouwè a remercié le Chef de l’État et son gouvernement pour la confiance accordée à ce nouveau gardien des us et coutumes afin de les représenter auprès des populations. Il a rappelé au récipiendaire ses qualités et devoirs dans l’exercice de ses fonctions. Pour lui, avoir un décret pour la chefferie ne suffit pas. « La chefferie est une responsabilité et un responsable est un serviteur disponible à tout moment pour ses sujets avec impartialité dans les jugements » a-t-il précisé. Il a également exhorté la population du canton de Gamé à plus de soumission car la patience et la soumission seront le chemin d’or du développement dans leur milieu.

Quant au chef canton olukè koffi Natèmèyè ADZONOU III, il a affirmé être à la fois l’œil et oreille de sa population auprès de l’autorité.  En remerciant les autorités de la nation pour la confiance faite en sa modeste personne, il a promis être au rendez-vous avec la complicité de leurs administrés.

Le président du comité d’organisation de cette rencontre, M. AMEDE Komlan a remercié tous les cadres pour leurs multiples contributions à la réussite de la cérémonie.

                                                                                     Marcel K. Akakpo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici