Le CEG Amadenta décoiffé par un vent violent : Marc Bobi sur les lieux en vue d’apporter son soutien

0
455
Spread the love

Le mercredi 4 mai passé, un grand vent a soufflé sur le Grand Lomé causant des dommages par endroit. Le CEG Amadenta en est une victime. Son toit complètement décoiffé. Saisi de la situation, Marc Bobi, directeur général de INITRANS s’est rendu jeudi 05 mai 2022, dans ledit CEG pour constater de visu les dégâts causés en vue de contribuer à la rénovation de la toiture des classes de cet établissement scolaire d’Agoè-Nyivé 2.

 « Nous n’étions pas sur les lieux quand un vent a soufflé et enlevé les toits de nos bâtiments. Heureusement, à part les dégâts matériels, il n’y a pas eu de blessés. Nous avons informé les autorités administrative, communale et traditionnelle ainsi que les acteurs de développement pour leurs expliquer la situation », nous a confié Badjessa Avadjo, directeur du CEG Amadenta.

Selon M. Badjesso, il y a urgence à rénover la toiture des classes décoiffées afin de permettre aux élèves d’y tenir leur composition de fin d’année.

« Nous comptons sur l’aide des bonnes volontés comme le DG de INITRANS pour vite remettre la toiture pour que les élèves y tiennent leur compositions », a-t-il lancé.

Avec un effectif de 135 élèves, le CEG Amadenta est ouvert en septembre 2021, pour répondre aux besoins scolaires dans la localité.

« C’était difficile pour les élèves de parcourir plus de 2 Km pour aller à Nanégbé ou 4 Km pour aller à Zanguéra pour leurs études secondaires. C’est ce qui explique l’ouverture du CEG Amadenta », a expliqué Adokou Koumaka, conseiller du CVD Amadenta avant d’ajouter : « Nous attendons les bonnes volontés pour nous accompagner. Mais pour l’heure, nous nous mobilisons pour la reconstruction des classes endommagées ».

Une fois le constat fait, M. Bobi promet une enveloppe financière pour la rénovation de la toiture. Le CEG Amadenta a ouvert ses portes en septembre 2021, pour les besoins scolaires de la commune de Légbassito, cette situation prive les élèves des cours.

Rappelons que M. Marc Yao Bobi est un acteur de développement. A ce titre, il est constamment aux côtés des communautés et pose des actions en leur faveur. Plusieurs actions de développement dans la préfecture d’Agoè-Nyivé sont à mettre à son actif. La dernière en date est le parrainage de sa société INITRANS du « Tournoi de la Relance » organisé par le District Préfectoral de football d’Agoè-Nyivé (DPFAN).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici