CEG Amadenta décoiffé : Bobi Yao Marc honore son engagement en offrant une enveloppe financière pour la réfection

0
584
Spread the love

Dans notre parution précédente, nous annoncions que le mercredi 4 mai passé, un grand vent a soufflé sur le Grand Lomé causant des dommages par endroit. Le CEG Amadenta en est une victime.

Son toit complètement décoiffé. Une fois saisi de cet évènement malheureux, Marc Bobi, directeur général de INITRANS s’est rendu le jeudi 05 mai 2022, dans ledit établissement pour constater de visu les dégâts causés en vue de contribuer à la rénovation de la toiture des classes de cet établissement scolaire d’Agoè-Nyivé 2.

Aujourd’hui, c’est chose faite. M. Marc Yao Bobi a honoré son engagement. Le samedi 7 mai 2022, il s’est transporté une fois encore sur le site, non pas pour constater les dégâts mais pour poser un acte concret. Il a à l’occasion remis une enveloppe financière aux membres du comité chargé de réhabilitation du CEG décoiffé. Le Directeur Général de INITRANS était accompagné dans son déplacement de M. Teou Sna, Secrétaire Communal Unir-Agoè-Nyivé 2.

M. Bobi Marc remettant une enveloppe financière au secrétaire communal Agoè-Nyivé 2

Les responsables chargés de la réfection ont salué ce geste salutaire, car selon eux, ce geste vient à point nommé et va contribuer un tant soit peu à l’achat du matériel et à l’accélérer des travaux afin que les élèves puissent regagner vite les salles de classes. Tout en saluant le geste posé, ceux ont tout de même formulé une doléance qui consiste à doter l’établissement d’un WC, ceci pour éviter que les élèves défèquent dehors. Une doléance qui n’est pas tombée dans les oreilles de sourd car le généreux donateur a marqué son approbation.

Pour M. Badjessa Abadjo Benoît, Directeur du CEG Amadenta c’est geste louable qu’il faut saluer. Il a imploré la grâce et la bénédiction divine sur le bienfaiteur. « C’est un sentiment de joie et de satisfaction surtout puisqu’il était venu lui-même pour constater les dégâts causés par le vent et il a promis de revenir pour nous soutenir. Aujourd’hui, c’est chose faite. On ne peut que lui dire un grand merci. Au nom de l’administration du CEG Amadenta, nous lui exprimons toute notre reconnaissance et notre gratitude. Que le Seigneur lui rende au centuple et qu’il l’accompagne dans tout ce qu’il va entreprendre », a-t-il indiqué.

« C’est un geste louable. Ce n’est pas la première fois qu’il pose ces genres d’acte. A chaque fois qu’il y a un besoin et je lui fais appel, il court pour venir et subvenir aux besoins exprimés.  Il fait partie des meilleurs cadres de la commune qui répond à chaque fois qu’on le sollicite pour un évènement heureux ou malheureux. Nous lui souhaitons un bon vent dans ses activités. Que Dieu le protège afin qu’il continue de soutenir le parti dans la commune d’Agoè-Nyivé 2 pour qu’Unir aille de l’avant. Nous avons besoin de ces cadres pour soutenir le parti », a fait savoir M. Teou Sna, Secrétaire Communal Unir-Agoè-Nyivé 2.

M. Marc Bobi( débout, 2me à gauche, chemise bleu

En finançant la rénovation de cette infrastructure scolaire, M. Marc Yao Bobi entend soutenir la politique éducative du Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé dans la préfecture d’Agoè-Nyivé. Il s’agit aussi pour lui de contribuer à offrir aux élèves et aux enseignants un meilleur cadre de travail et d’étude, de garantir une éducation de qualité pour tous et de susciter l’envie d’aller à l’école chez les enfants à travers la qualité des infrastructures d’accueil afin de lutter contre la déperdition scolaire et la délinquance juvénile. A travers ce geste, le DG de INITRANS veut exprimer son engament et son attachement aux questions de développement dans les communautés à la base.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici