Double sommet extraordinaire de l’UA en Guinée Equatoriale : Robert Dussey a échangé avec la diaspora togolaise à Malabo

0
219
Spread the love

Le ministre des Affaires Etrangère Robert Dussey a pris part vendredi et samedi à Malabo au double Sommet extraordinaire de l’Union Africaine dont l’un portait sur le terrorisme et les changements anticonstitutionnels de gouvernement. Le ministre togolais des affaires étrangères a saisi l’occasion pour rencontrer la diaspora togolaise de la Guinée-Equatoriale.

Les travaux auxquels a participé Robert Dussey ont permis aux chefs d’État d’évoquer les crises humanitaires qui sévissent sur le continent. Le président de la Commission, Moussa Faki Mahamat a indiqué que le tableau est inquiétant et risque de s’assombrir pour cause de la guerre en Ukraine, le changement climatique, les conflits armés. Il est prévu une enveloppe de 140 millions de dollars pour faire face aux crises humanitaires.

Samedi, s’est tenu un autre sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine sur les terrorismes, l’extrémisme violent et les changements anticonstitutionnels de gouvernement.

Les derniers coups d’Etat au Mali, Guinée et Burkina-Faso continuent d’inquiéter les chefs d’Etat du continent qui veulent éviter qu’un effet domino se produise.

« C’est une opportunité pour renforcer et remodeler notre approche stratégique dans le but d’améliorer les choses. Pour ce qui est du Sahel… Malheureusement, le Sahel est le foyer d’où le terrorisme se répand. Donc il est important pour nous de veiller à ce que ce sommet pose les bases de la survie de l’Afrique. Car notre continent ne peut pas survivre dans l’état actuel, avec l’état actuel du terrorisme, de l’extrémisme violent ou des changements anticonstitutionnels de gouvernement », a déclaré Bakonlé Adéoyé, commissaire de l’UA aux Affaires politiques, paix et sécurité.

Le ministre togolais des affaires étrangères a pris part aux travaux. Une « déclaration » aurait été adoptée contenant « une décision importante ». Mais la teneur n’est pas diffusée et le double sommet de Malabo s’est donc refermé samedi sans indication claire sur les orientations finalement retenues.

Le président de la commission de l’UA a condamné les coups d’État qui s’abritent derrière « l’incapacité des gouvernements civils démocratiquement élus à lutter contre le terrorisme ». Moussa Faki Mahamat a aussi dénoncé les « coups d’État rampants » que constituent, entre autres, « les modifications de Constitutions aux fins de confiscation du pouvoir ».

Robert Dussey échange avec les Togolais de Malabo

Le double sommet de l’UA s’est tenu à Malabo où on compte une forte communauté togolaise. Ainsi à l’issue des travaux, le chef de la diplomatie togolaise a échangé avec la communauté togolaise en Guinée équatoriale.

C’est dans une ambiance conviviale que le chef de la diplomatie togolaise, Pr robert Dussey a échangé avec la diaspora togolaise à Malabo. Les échanges avec ses compatriotes ont porté sur leurs conditions de vie, le recensement en cours de la diaspora togolaise. Il a remercié sincèrement tous les responsables des associations et au délégué du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur HCTE.

« En marge de la 15ème et 16ème Session Extraordinaire de la Conférence de l’Union Africaine à Malabo, j’ai échangé avec la communauté togolaise de la Guinée équatoriale. Je salue le courage de nos compatriotes et remercie le pays hôte pour son hospitalité. C’est ensemble que nous construirons le Togo. Le gouvernement est à votre écoute », a indiqué Robert Dussey.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici