Togo: la journée internationale de lutte contre la drépanocytose lancé

0
158
Spread the love

En prélude à la journée internationale de lutte contre la drépanocytose, les responsables du Centre National de Recherche et de Soins aux Drépanocytaires (CNRSD) ont rencontré les professionnels de médias ce vendredi 10 juin 2022 à Lomé, pour les informer des activités au programme de la célébration au Togo.
Célébré chaque 19 juin 2022, la journée internationale de lutte contre la drépanocytose permet de faire un clin d’œil sur situation de la drépanosytose et ses conséquences sur la vie de la population vivant avec cette maladie.
Au Togo, la célébration pour cette année va se basée sur la sensibilisation de la population sur les dangers, les causes et la prévention de cette maladie et le dépistage des jeunes en âge de procréer.
Pour cette année, le thème « drépanocytose et prise en charge » qui a été retenu permet d’attirer l’attention des professionnels de santé sur leurs rôles dans l’offre de soins aux drépanocytaires au Togo.
Ainsi à Lomé, le centre a prévu faire des sensibilisations dans les lieux de culte et sur les médias. Une caravane, une journée de gymnastique et une conférence débat sur les infections chez le drépanocytaire sont les activités au programme de la célébration de la journée internationale de lutte contre la drépanocytose.
Selon le Directeur du Centre National de Recherche et de Soins aux Drépanocytaires (CNRSD), Dr Magnang Hezouwè, la guérison de la drépanocytose n’est pas accessible même dans les pays industrialisés, c’est pour cette raison que la prévention à travers la sensibilisation et le dépistage demeure le seul moyen pour le contrôle de la drépanocytose au Togo et dans le monde entier.
« A ce jour la drépanocytose se guérit mais à quel prix parce que le coût de la guérison de la drépanocytose n’est pas accessible à la population même dans les pays industrialisés et donc il vaut mieux mettre l’accent sur la prévention de cette maladie que la guérison », a précisé le Directeur.
Il a indiqué également que dans leur centre, ils ne peuvent pas guérir la drépanocytose mais ils soignent le drépancytaire et l’objectif des soins est d’éviter ou de retarder les compilations.
La drépanocytose est une maladie génétique héréditaire due à la présence d’une hémoglobine anormale appelée HbS en remplacement de l’hémoglobine normal appelée HbA. La présence à un taux élevé de l’HbS affecte la qualité des globules rouges qui, au lieu d’être arrondis et souples , deviennent rigides sous forme de croissant de lune.
                                                                                                         Christian Palley

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici