Médiation de Faure Gnassingbé dans l’affaire des 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali : Robert Dussey pour rapprocher les positions de Assimi Goïta et de Alassane Ouattara

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Le ministre togolais des affaires étrangères, Prof Robert Dussey a effectué lundi une nouvelle visite de travail et d’amitié à Bamako au Mali. Au cours de ce déplacement, le chef de la diplomatie togolaise a été reçu en audience par le président de la transition, Col Assimi Goita. Les questions bilatérales d’intérêt commun et sous régionales, notamment celle des 49 soldats ivoiriens arrêtés à l’aéroport de Bamako le 10 juillet dernier ont été évoquées. Après Bamako, Pr Robert Dussey était à mardi Abidjan en Côte d’Ivoire pour transmettre un message du président Faure Gnassingbé à son homologue Alassane Ouattara. Ce déplacement a permis au chef de la diplomatie togolaise et au président ivoirien d’aborder les questions bilatérales, multilatérales et sous-régionales ainsi que le sort des soldats ivoiriens.

Faure Gnassingbé s’engage pour la résolution de la question des militaires ivoiriens arrêtés et détenus à Bamako. Impliqué très tôt dans la réussite de la transition au Mali et surtout pour la levée des sanctions économiques et financières contre ce pays, le président togolais se voit confier une nouvelle mission. M. Gnassingbé va ainsi aider à clarifier la situation des 49 militaires interpellés à Bamako. L’implication de Faure Gnassingbé a été officiellement sollicitée lundi par les dirigeants maliens à l’occasion d’un déplacement du chef de la diplomatie togolaise, Prof Robert Dussey.

En effet, le ministre togolais des affaires étrangères était lundi à Bamako où il a rencontré Colonel Assimi Goïta, le président malien de la transition. Les 2 personnalités ont évoqué des questions bilatérales d’intérêt commun et sous régionales, notamment la question des 49 soldats ivoiriens arrêtés à l’aéroport de Bamako le 10 juillet 2022. La note précise par ailleurs que le Président de la Transition a souhaité que le Togo mène une mission de bons offices entre les parties concernées.  « Je confirme que le Président Faure Gnassingbé a accepté la proposition faite par les autorités maliennes de conduire la facilitation entre le Mali et la Côte d’Ivoire en vue de la libération des 49 militaires ivoiriens détenus à Bamako », a indiqué plus tard Robert Dussey sur son compte Twitter.

Lors des échanges, le président de la transition malienne, Col Assimi Goita s’est réjoui de l’accompagnement fraternel et sans relâche du Togo et a salué l’engagement personnel du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, pour la réussite de la Transition et le retour à l’ordre constitutionnel au Mali. Les deux personnalités ont essentiellement évoqué les questions bilatérales d’intérêt commun et sous régionales, notamment la question des 49 soldats ivoiriens arrêtés à l’aéroport de Bamako le 10 juillet dernier.

Sur ce dernier sujet, Assimi Goita s’est dit ouvert au dialogue et disposé à œuvrer, conformément à l’esprit de fraternité et d’excellentes relations entre le Mali et la Côte d’ivoire, à un dénouement heureux de cette situation, y compris par voie diplomatique, dans le strict respect de la souveraineté du Mali. « A cet égard, le Président de la Transition a souhaité que le Togo mène une mission de bons offices entre les parties concernées. Le Ministre Dussey a réaffirmé la disponibilité du Président Faure Essozimna Gnassingbé à poursuivre son appui à la Transition et à aider à la résolution de cette situation », lit-on dans le communiqué ayant sanctionné la visite.

blank

Prof Robert Dussey s’est également entretenu avec son homologue malien, Abdoulaye Diop. Au cours de leurs échanges, Abdoulaye Diop a réitéré l’attachement du Mali à la consolidation des relations de bon voisinage et à l’intégration sous-régionale et africaine. Le chef de la diplomatie togolaise a pour finir saluer la convergence de vues entre le Mail et le Togo sur les questions de fraternité et d’intégration.

Tête-à-tête Alassane Ouattara et Pr Robert Dussey

Toujours dans cette affaire des 49 soldats ivoiriens arrêtés le 10 juillet dernier au Mali, Faure Gnassingbé poursuit sa médiation. Le Chef de l’Etat togolais a transmis mardi à Abidjan un message à son homologue, Alassane Ouattara par le biais de son ministre des affaires étrangères, Prof Robert Dussey. Ce déplacement a permis au chef de la diplomatie togolaise et au président ivoirien d’aborder les questions bilatérales, multilatérales et sous-régionales ainsi que le sort des soldats ivoiriens. Lors de leur entretien, le président ivoirien Alassane Ouattara a rappelé les liens fraternels et historiques entre la République de Côte d’ivoire et la République Togolaise et a salué le leadership régional du Président Faure Gnassingbé dont l’engagement au service de la communauté ouest-africaine contribue à la consolidation de l’intégration régionale et africaine.

blank

Pour sa part, Prof. Robert Dussey a transmis les salutations fraternelles du Président de la République Togolaise à son homologue ivoirien et s’est félicité de l’excellence des relations entre les deux pays frères. « Des questions bilatérales, multilatérales et sous-régionales ont été au coeur des échanges entre le Président Ouattara et le ministre Dussey, notamment le sort des 49 soldats ivoiriens arrêtés à l’aéroport de Bamako le 10 juillet 2022 », lit-on dans le communiqué ayant sanctionné la visite.

Le président ivoirien a salué l’implication personnelle de Faure Gnassingbé dans les initiatives visant à parvenir à la décrispation de cette situation. De même, M. Ouattara a remercié Assimi Goita pour sa disponibilité à œuvrer à un dénouement heureux de la question. Il a ensuite rappelé les relations séculaires de fraternité entre la République de Côte d’Ivoire et la République du Mali et a manifesté sa détermination à travailler, de concert avec la partie malienne, à un règlement rapide de cette question. A la fin de l’entretien, le chef de la diplomatie togolaise a réitéré la disponibilité du Chef de l’État, Faure Gnassingbé à aider les deux parties à s’accorder sur l’essentiel et à aller vers une solution concertée dans l’intérêt bien compris de chacun des pays.

blank

Le Chef de l’État togolais a transmis mardi à Abidjan un message à son homologue, Alassane Ouattara par le biais de son ministre des affaires étrangères, Prof Robert Dussey. Ce déplacement a permis au chef de la diplomatie togolaise et au président ivoirien d’aborder les questions bilatérales, multilatérales et sous-régionales ainsi que le sort des soldats ivoiriens.

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00