Togo-Maroc : exemption réciproque de visa pour les passeports ordinaires

by Fana KADOASSO
0 comment
Spread the love

Les togolais détenteurs du passeport ordinaire pourront désormais entrer et sortir du Maroc sans visa et vice versa. Le ministre togolais des affaires étrangères, Prof Robert Dussey et son homologue marocain, Nasser Bourita ont signé jeudi à Rabat un accord d’exemption réciproque de visa. De même, ils ont procédé à l’ouverture du Consulat Général du Togo à Dakhla, dans le Sahara.

A partir du 21 juillet 2022, tous les togolais détenteurs du passeport ordinaire peuvent rentrer et sortir du Maroc sans visa. Il en est de même pour les marocains qui se rendent au Togo. Le ministre togolais des affaires étrangères, Robert Dussey a signé le jeudi un accord dans ce sens avec son homologue Marocain, Nasser Bourita.

Échange de documents entre Robert Dussey et son homologue du Maroc Nasser Bourita

« Chers concitoyens je me réjouis de vous annoncer au nom du président de la République Faure Gnassingbé, qu’à partir de ce jour 21 juillet, tous les togolais détenteurs du passeport ordinaire de notre pays peuvent entrer et sortir du Maroc (vice-versa) sans visa », a déclaré M.Dussey.

L’accord d’exemption mutuelle de visas pour le passeport ordinaire a été discuté et obtenu lors de la première Réunion Ministérielle des Etats Africains Atlantiques. C’est désormais une réalité. A l’époque, Nasser Bourita, le chef de la diplomatie marocaine avait indiqué que l’accord « reflète la qualité des relations humaines entre les deux pays ».

Avant la signature de cet accord, MM. Bourita et Dussey ont des entretiens bilatéraux notamment sur la qualité des relations qui lient leurs deux pays.

blank

Inauguration du Consulat Général de la République togolaise à Dakhla

Les deux ministres ont également procédé à l’inauguration du Consulat Général de la République togolaise à Dakhla. L’établissement de ce Consulat est un événement qui renforce la dynamique que connaît le royaume du Maroc sur les questions liées à son intégrité territoriale, précisent les autorités marocaines.

Selon le chef de la diplomatie togolaise, « le Togo marque ainsi son soutien ferme à la souveraineté du Maroc.  La vision du Togo est celle de l’unité du royaume du Maroc. Il n’y a absolument aucun doute. Pour nous, l’intégrité du territoire marocain doit être préservée, jusque dans son Sahara du sud », a martelé M.Dussey avant d’ajouter que, « l’ouverture de cette nouvelle représentation diplomatique marque surtout le soutien du Togo à l’intégrité territoriale et à l’unité nationale du Maroc ».

Juin dernier, le chef de la diplomatie togolaise a indiqué que la Marocanité du Sahara ne peut être l’objet de marchandage. Il avait indiqué que le plan d’autonomie présentée par le Royaume chérifien constitue la seule et unique solution crédible et réaliste à la résolution de ce différend. D’un point de vue bilatérale, les 2 pays ont de nouveau évoqué la tenue, cet automne à Lomé, de la commission mixte maroco-togolaise et de l’organisation d’un Forum économique qui réunira les hommes d’affaires des deux pays.

Dakhla est une ville située au Sahara occidental – territoire disputé et non autonome selon l’ONU – et sous administration de facto du Maroc depuis son évacuation par la Mauritanie en 1979.

blank

Située dans le sud du Maroc, Dakhla est la ville qui possède la plus importante industrie de pêche du Maroc, ainsi que des ressources naturelles. C’est également une importante destination touristique du Royaume. Les États-Unis ont également établi leur consulat à Dakhla comme d’autres pays tels que la Gambie, la Guinée, Djibouti, le Liberia, le Burkina Faso, la Guinée-Bissau, la Guinée équatoriale, la RD Congo et le Haïti.

Related Articles

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?
-
00:00
00:00
Update Required Flash plugin
-
00:00
00:00